En finir avec les cernes, c'est possible !

Auteur:

Ils sont bleus, violets ou bistre ou bien se creusent sous vos yeux. Mais le résultat est le même. Ils donnent l’air fatigué au visage et le vieillissent. Ils n’épargnent pas plus les hommes que les femmes qui sont nombreux à souhaiter les voir disparaître. Heureusement, les traitements existent. Reste à choisir le plus adapté.

Vos cernes sont creux ?

Les hommes sont particulièrement affectés par ces cernes qui peuvent également s’installer dans la gent féminine. Ils sont provoqués par une fonte musculaire et graisseuse de la paupière inférieure provoquée par le vieillissement. L’orbite se creuse et par effet d'optique, le dessous de l'oeil s'assombrit. L’application d’un anti-cernes clair peut atténuer le creux, mais cela ne dure que quelques heures.

Les injections d’acide hyaluronique, un traitement qui persiste dans le temps

Si vous souhaitez une solution durable, sachez qu’un médecin esthétique pourra les combler avec de l'acide hyaluronique faiblement réticulé dédié à cette zone ci avec des aiguilles ultrafines. Les injections se font en profondeur au niveau de l'os. Pas à pas vous verrez le cerne se combler, c’est un travail d’orfèvre qui se fait au millimètre près car c’est une zone extrêmement délicate.

Peu voire pas douloureuses, elles sont susceptibles de provoquer de petits hématomes à camoufler pendant quelques jours avec un fond de teint couvrant. Les résultats, très naturels et immédiats, se prolongent 1 an environ. Il est important de ne pas mobiliser cette zone par des mimiques dans les heures qui suivent.

cernescatherine
Avant après traitement contre les cernes

Vos cernes sont bleus ou violets ? Choisissez votre solution

Vous avez une peau très fine et les petits vaisseaux sanguins qui l’irriguent se voient par transparence. La microcirculation n’est pas bonne et on a ce que l’on nomme une « stase » c’est-à-dire que cela ne circule pas bien. Pour les effacer, il faut stimuler la circulation sanguine au niveau des cernes et tenter d'épaissir la peau. Les peelings légers à l'acide trichloracétique (TCA) et la carboxythérapie sont deux solutions efficaces qui se combinent en général dans la même séance..

Les peelings légers TCA pour épaissir la peau

Ces peelings éliminent les cellules de surface, ce qui provoque, à moyen et long terme un épaississement du derme et de l’épiderme via la synthèse de facteur de croissance. La peau étant plus épaisse, les vaisseaux bleutés se voient moins. Le procotole est de 6 séances associées à la carboxythérapie sans éviction sociale, mais avec application de crème très émolliente sur la paupière inférieure. Les résultats se prolongent pendant 5 ans environ mais ils ne se voient que lorsque les effets du peeling ont épaissi les différentes couches de la peau.

La carboxythérapie pour dynamiser les tissus et la microcirculation locale

Cette technique consiste à injecter du gaz carbonique en sous cutané au niveau du cerne. Ce gaz diffuse alors dans le sang, les muscles et la peau. Il augmente la teneur en oxygène et accroît le débit sanguin. La peau gonfle légèrement et rosit. Ce traitement n’a rien d’agréable mais il n’est pas vraiment douloureux car l'injection est suivie de pétillements sous-cutanés et très rarement de bouffées de chaleur ou de frissons. En conclusion, la carboxythérapie va stimuler tous les fins vaisseaux par une forme de dopage à l’oxygène.

catherine cernes

Vos cernes sont marrons ou bistres ? Trois possibilités s’offrent à vous

Vous avez probablement la peau mate et la mélanine (le pigment du bronzage) s’est accumulée dans votre peau au niveau du cerne avec le temps et les évènements de la vie. Pour une bonne efficacité on associe trois grandes techniques efficaces : les peelings dépigmentants, la carboxythérapie et l’acide transexamique en mésothérapie

La carboxythérapie, technique dynamisante des tissus

C’est la méthode la plus efficace, on la conjugue avec les 2 autres pour potentialiser les résultats.

Injecté en sous cutané, le gaz carbonique diffuse immédiatement dans le sang, les muscles et la peau entraînant une amélioration du métabolisme cellulaire. Le débit sanguin s'accroît et la zone traitée est mieux irriguée. Cela consiste en un détox à l’oxygène. A la fin de la séance des gonflements peuvent apparaître pendant un quart d'heure environ, le temps que le gaz se résorbe. Des rougeurs aux points d’injection persistent parfois pendant 24 heures accompagnés parfois par de petits bleus.

Les peelings dépigmentants pour éclaircir le dessous de l’oeil

Pour dépigmenter la zone du cerne, il faut choisir des peelings spécifiques pour ne pas de provoquer une inflammation qui pourrait augmenter la pigmentation. Les peelings à l'acide phytique ou à l'acide azelaïque sont bien adaptés. Ils s'appliquent au coton tige avec un temps de pause déterminé par le praticien avant d’être rincés et suivis d’une crème hydratante. Ils s’appliquent pendant la séance de carboxythérapie. Ces peelings assèchent un peu la peau et les rides sont plus marquées pendant les jours qui suivent. Mais c’est un phénomène transitoire et en quelques jours, le résultat est là pour longtemps.

L’acide tranexamique en mésothérapie

Ce traitement anti-hémorragies permet d’atténuer fortement le masque de grossesse et les taches pigmentaires liées à un excès de mélanine notamment dans les cernes bistres où on l’injecte en mésothérapie.

Le protocole est de 2 séances par mois pendant 3 mois puis 2 séances par an pour redétoxifier la mélanine qui aurait pu s’accumuler avec les événements de la vie chaque année (le stress augmente la couleur sombre des cernes)..

mise à jour: 07.04.2021

Auteur

Le docteur Catherine de Goursac exerce la médecine esthétique et anti-âge depuis 30 ans. Elle est membre de nombreuses sociétés savantes, auteur de publications scientifiques et orateur aux congrès internationaux.

Discussion sur le thème

Injections de comblement - Nouveautés

D'autres recommandations similaires

Spécialistes près de chez vous   
Interventions envisagées par les autres