Comblement des rides avec injections anti-rides (Dysport, Restylane, Botox, Bio Alcamid)

Ça vaut en la peine 95% Ça vaut en la peine Basé sur 317 témoignages de patients

Les injections de comblement sont des actes de plus en plus pratiqués car elles impliquent peu ou pas de suites, pour un résultat immédiatement évaluable et satisfaisant.

Le comblement des rides et des volumes du visage permettent de redonner de l’harmonie et dynamiser des visages fatigués, asymétriques ou vieillis. Plusieurs types de produits sont utilisables

Indications

  • Les rides superficielles
  • Les sillons
  • Les pertes de volumes
  • Les lèvres
  • Les cernes…

Ces injections s’adressent aux femmes comme aux hommes.

Le déroulement du traitement

Avant le traitement il faut éviter de prendre de l’aspirine ou des antis inflammatoires ce qui augmente le risque d’hématome.

En fonction des indications et de la zone à traiter on peut utiliser des aiguilles ou des canules pour placer le produit à l’endroit voulu, en superficie ou en profondeur selon l’effet désiré.

Les produits disponibles :

L’acide hyaluronique : c’est une molécule purifiée qui est naturellement présente dans la peau et dont la présence diminue avec le temps. Son action est résorbable.

C’est le produit phare des comblements.

En fonction de la localisation de la zone traitée et des propriétés du produit utilisé, l’action dure entre 9 et 18 mois, parfois plusieurs années pour les cernes.

inj vyplne ctverec

L’hydroxyapatite de calcium : Radiesse, c’est un produit résorbable dont la durée d’action est d’environ 1 an.

La polycaprolactone : Ellansé : c’est un produit qui est totalement résorbable aussi et qui fait partie des inducteurs tissulaires, c’est-à-dire qu’il permet la stimulation des fibroblastes de la peau qui vont produire du collagène. La durabilité du traitement dépend de la forme utilisée : S ou M entre 1 et 2 ans.

L’acide polylactique : Sculptra, il est aussi résorbable un inducteur tissulaire, il nécessite plusieurs séances en général 3 pour permettre de donner sa pleine efficacité.

La graisse : Son injection après auto prélèvement se fait par un chirurgien, celle-ci est décantée et réinjectée. Elle permet de traiter les volumes, mais une partie de celle-ci va disparaitre et une nouvelle injection n’est pas exclue à 4 mois.

Les produits non résorbables : Ils sont clairement à déconseiller car en cas de déception ou de problème, ils sont extrêmement difficiles à extraite de la peau.

Le geste prend en général une trentaine de minutes.

Ce sont donc des traitements à répéter lorsque leur efficacité diminue.

Les suites

Elles sont nulles ou presque. Des rougeurs suite aux injections et au massage.

Des ecchymoses ou des hématomes dont la survenue peut être limitée par l’utilisation d’aiguilles fines ou de canules. Les cosmétiques modernes sont très efficaces pour les dissimuler.

Les effets du traitement

Les effets des injections de comblement ou antis rides sont visibles immédiatement.

La durée d’action dépend du produit utilisé mais aussi de la localisation de l’injection.

Par exemple pour l’acide hyaluronique ça peut varier de 6 à 9 mois pour les lèvres à plusieurs années pour les cernes…

Les complications

Les plus courantes : le bleu, il se maquille en général par des cosmétiques adaptés. Les rougeurs.

Plus rarement : Les granulomes : ce sont des indurations parfois visibles, mais qui peuvent être traitées très rapidement lorsque de l’acide hyaluronique a été injecté. L’infection. Les rougeurs persistantes.
Extrêmement rarement une allergie ou des pigmentations.

La plus rare : les injections dans un vaisseau, il est possible de limiter le risque en connaissant son anatomie et en sachant parfaitement quoi faire en cas de survenue. Il faut réagir vite car la peau est en danger dans ce cas.
Seules les complications graves des injections d’acide hyaluronique peuvent être traitées.

En cas de doute, il faut systématiquement recontacter son médecin.

La sécurité :
Utilisez des produits résorbables répertoriés et contrôlés, sûrs et confortables.

Faites-vous injecter par un médecin expérimenté qui sait ce qu’il fait et sait gérer des complications éventuelles.

Les contre-indications

Absolues

  • Les femmes enceintes ou qui allaitent
  • Les maladies auto immunes non équilibrées
  • Les injections préalables de produits non résorbables

Relatives

  • Les maladies auto immunes stables (Elles donnent malgré tout un risque plus élevé de réactions inflammatoires ou de granulomes dont il faut informer nos patients).
  • Un terrain particulièrement allergique

Conclusion

Pour conclure, si les injections d’acide hyaluronique sont les plus utilisées de nos jours, elles ne sont pas totalement dénuées de risques qu’il faut savoir évaluer.

Il y a des alternatives qui comportent les mêmes risques voire plus (les produits permanents ou non résorbables rapidement) ou qui nécessitent des conditions chirurgicales comme la graisse.

Les injections de comblement des rides et des volumes permettent de restaurer l’harmonie des visages en toute sécurité et pour un budget raisonnable.
De plus ces injections permettent de reprendre ses activités immédiatement dans la plupart des cas.

Enfin il existe des freins au traitement :
Le premier frein est le prix, mais lorsque l’on fait la balance coût-efficacité avec les cosmétiques est souvent favorable aux injections.

Le second est la survenue de complications. Si les bleus surviennent de façon aléatoire on peut limiter leur risque de survenue en utilisant des aiguilles fines et des canules. Les complications graves sont exceptionnelles et gérables lorsqu’on utilise l’acide hyaluronique.

Enfin le résultat : Il est heureusement possible d’obtenir des résultats harmonieux et naturels, d’où l’importance de confier son visage à des praticiens expérimentés.

Les injections antirides :

Les injections antirides comportent deux familles de produits :

Les produits de comblement et les toxines botuliques.

Les produits de comblement peuvent être de divers types mais les plus sûrs sont les résorbables et particulièrement l’acide hyaluronique.
Ils permettent de déplisser le derme, de combler des sillons ou de redonner du volume perdu.

  • L’acide hyaluronique
  • Les acides polylactiques
  • Le polycaprolactone
  • L’hydroxyapatite de calcium
  • La graisse autologue
  • Les biopolymères non résorbables à éviter pour des raisons de sécurité.
  • Leurs durées d’action sont variables en fonction des produits.

Les toxines botuliques permettent de diminuer les contractions des muscles qui provoquent des rides (frontal, corrugateurs, procérus et orbiculaires…). Elles sont de type A et ont chacune des caractéristiques remarquables :

Le Botox ou Vistabel est la première toxine à avoir été sur le marché de l’esthétique. Il permet un traitement progressif en ne fixant pas directement les muscles.

Le Dysport ou Azzalure a un effet un peu plus fort sur les muscles et une diffusion un peu plus importante.

Le Bocouture a la particularité de se conserver à température ambiante car sa toxine n’est pas liée à une protéine de transport. Son effet est aussi malléable que le Botox.

Leur action vient en quelques jours pour être maximum en 2 semaines. Ensuite l’effet dure entre 4 à 6 mois.

L’association de ces deux types d’injections provoque une synergie qui donne les meilleurs résultats.

publié: 24.11.2016

Consultez un spécialiste dans le domaine : Injections de comblement.