Épilation électrique

Auteur:

L’électrolyse est une technique très ancienne dans la prise en charge de l’épilation définitive. Elle permet de détruire les cellules germinatives faisant pousser le poil. Pour se faire, un courant de faible intensité est conduit  jusqu’à l’intérieur du bulbe du follicule pileux grâce à un fin filament inséré dans la peau au niveau de chaque poil. C’est un traitement du poil par poil pour détruire de manière définitive toutes les racines pileuses sur l’ensemble de la zone traitée.

Indication

Bien que plus ancien, l’électrolyse n’est plus à ce jour le traitement privilégié avec la démocratisation du laser épilatoire. Cependant, l’épilation électrique reste le traitement essentiel et adapté pour les pilosités blanche, blonde ou rousse puisque non pris en charge par le laser épilatoire. De plus, il est fort recommandé de traiter les zones hormonaux-dépendantes avec ce type de traitement afin d’éviter tous risques de repousses paradoxales. En outre, l’électrolyse est une technique indispensable à proposer pour compléter une épilation laser (quand le poil involue après plusieurs séances de laser).

Technique et déroulement de l’opération

depilace

Une fine aiguille, semblable à un filament, est introduite dans la peau au niveau de chaque poil apparent. Ainsi, une petite décharge électrique est directement distribuée pour brûler le bulbe pileux à la base. C’est la technique de thermolyse ou thermo-coagulation qui est la technique la plus probante et qui actuellement utilisée dans la majorité des centres médicaux. C’est une méthode plus longue que le laser puisque les poils sont traités un à un, et seulement de petites zones ne peuvent être traitées à chaque séance. La séance ne dure généralement pas plus d’une heure. Un analgésiant local, comme la crème Emla®, peut être appliqué sur la zone à traiter afin d’atténuer les sensations de picotement. Le nombre de séance ne peut être pronostiqué à l’avance puisque le cycle pilaire s’étend entre 6 à 18 mois selon les zones du corps et les individus. Durant toute la période des soins, il est impératif de respecter des délais entre chaque rendez-vous, spécifique à la pousse du poil qui doit se trouver en phase de croissance (phase anagène) afin de détruite en totalité les cellules du follicule pileux. C’est donc une technique d’épilation définitive qui nécessite plusieurs séances selon les cycles pilaires de chaque zone.

Par la technique d’insertion du filament, le risque principal peut être la formation de petite croûte.

Les suites

A la suite de chaque séance, il vous faudra hydrater votre peau avec une crème réparatrice durant au moins cinq jours. Si une petite croûte se forme, vous pourrez facilement la camoufler avec du maquillage et il faut surtout bien la laisser tomber toute seule. Il n’y a pas d’éventuelle incapacité de travail.

Effets après la séance

Suivant les zones traitées, la repousse peut varier. Dans tous les cas de figure, il est très important de respecter la repousse du poil et d’engager une séance dès lors que le poil est en phase de croissance. Cela peut varier entre 2 semaines à 5 semaines suivant les zones. Cela permet de traiter de manière efficace le poil puisque ce dernier est totalement attaché au follicule pileux et aux cellules pileuses. Plus le délai d’attente après une repousse effective est grand plus le risque que le poil ne se trouve plus rattaché à son bulbe est grand. Cela impactera sur l’efficacité du traitement.

Les contre-indications  

  • Les pacemakers ;
  • L’acné inflammatoire ;
  • Un herpès labial ;
  • Une mauvaise cicatrisation ;
  • Zones avec implant métallique ;
  • Maladie infectieuses (VIH,...) ;
  • Anticoagulants et trouble de la coagulation ;
  • Grossesse et allaitement.

Conclusion

L’électrolyse se définit comme la technique définitive d’épilation corporelle possible sur tous types de peau, toute coloration de poil et toutes zones. Du fait de la complexité de traiter des zones étendues, l’électrolyse sera préférentiellement utilisée dans le traitement de zones hormonaux-dépendantes. Cette technique permettra également de proposer des finitions sur des poils ne pouvant être traités par le laser. Le risque principal est la formation de croûte au niveau de l’insertion du filament dans la peau qu’il convient de ne pas exposer au soleil et d’hydrater avec une crème réparatrice.

publié: 14.12.2015

Auteur

Le docteur Catherine de Goursac exerce la médecine esthétique et anti-âge depuis 30 ans. Elle est membre de nombreuses sociétés savantes, auteur de publications scientifiques et orateur aux congrès internationaux.

D'autres recommandations similaires

Tia 12.12.2017
Ça en vaut la peine

Bonjour à toutes et à tous, ça y est je me suis lancé dans la procédure suite à une première intervention cette semaine et je suis RA-VIE J'ai un duvet important sur le visage et après avoir tenté du laser j'ai eu des ... Plus 

1 J'aime   2 Commentaires  

Épilation électrique - Tarifs

Prix allant de 50 €
habituellement jusqu'à 150 €
Dr Catherine de Goursac
Prix allant de 50 €
Dr Christine Letournel
Dr. Redouan Saidi
Luxembourg
Prix allant de 100 €
habituellement jusqu'à 200 €
Dr. Redouan Saidi
Prix allant de 50 €
Centre de médecine esthétique et de cryolipolyse
Prix allant de 100 €
habituellement jusqu'à 300 €
Centre médical Paul Langevin
Spécialistes près de chez vous   
Interventions envisagées par les autres