Augmentation des lèvres (acide hyaluronique)

Ça vaut en la peine 100% Ça vaut en la peine Basé sur 53 témoignages de patients

L’augmentation des lèvres est une demande fréquente, les lèvres sont un atout de sensualité et féminité. Certaines femmes souhaitent avoir des lèvres très pulpeuses et sont demandeuses d’une augmentation importante, d’autres préfèrent une redéfinition des contours et une augmentation volumétrique à peine perceptible, et d’autres souhaitent juste retrouver le volume perdu avec le temps. Les injections d’acide hyaluronique nous permettent de répondre à leur demande.

Indications

Le traitement de la région buccale peut se traduire de plusieurs manières, selon qu’il s’agit:

  1. d’une modification morphologique: forme ou volume des lèvres ;
  2. d’un vieillissement cutané visible par plusieurs signes :
    • moins bonne définition de l’ourlet ou des lèvres ;
    • lèvres amincies et/ou rentrées avec diminution du volume des lèvres ;
    • commissures labiales affaissées ;
    • rides labiales verticales ;
    • aplatissement des crêtes philtrales

Déroulement de l’opération

Avant de détailler cet acte il faut préciser que :

Il existe différentes formes de lèvres

Levres en forme de ruban
Lèvres en formede ruban Lèvres en forme de pomme Lèvres en forme d’ellipse
Levres en forme de coeur
Lèvres en forme de coeur Lèvres en forme d’arc

Il est parfois difficile de répondre à la demande : «docteur je veux des lèvres comme celles de la photo » , car toute augmentation doit se faire idéalement dans le respect de la forme de la lèvre, si des fois il est possible de changer une forme donnée, d’autres fois cette modification n’est pas réalisable.

Il existe des critères de bouche idéale :

  • Lèvres pulpeuses
  • La taille de la lèvre supérieure ne doit pas dépasser les 2/3 de l’inférieure
  • La hauteur de la lèvre supérieure doit être de 10‐20% inférieure à celle de la lèvre inférieure
  • En projection la lèvre supérieure dépasse de 2 mm la lèvre inférieure
  • La lèvre supérieure est plus longue que l’inferieure et a une forme en M
  • La lèvre inférieure a une forme en W
  • La lèvre blanche est concave et la rouge convexe
  • L’ arc de Cupidon est bien dessiné et les crêtes philtrales bien en relief
  • Le sommet de l’arc de Cupidon passe par le centre des narines
  • Les extrémités des commissures labiales passent par le centre de l’ iris
  • L’angle naso‐labial est de 90°‐95° chez l’homme et 110°‐120° chez la femme
  • La largeur des lèvres doit être égale à la distance entre les deux pupilles

La procédure la plus utilisée est l’augmentation du volume des lèvres par injection d’acide hyaluronique.

L’injection, après désinfection de la zone, se fait à l’aiguille ou à la canule après pre‐trou à l’aiguille.

Pour une meilleure définition de l’ourlet et du contour des lèvres, la seringue ou la canule sont tenues parallèlement à l’axe longitudinal de la lèvre, le produit est injecté tout le long de la limite peau/vermillon par la technique rétrotraçante. Cette injection se fait en général avec un produit modérément réticulé.

Les ridules verticales de la lèvre blanche sont traitées par une injection d’un produit modérément ou peu réticulé en technique retro traçante le long de la ride si la peau est fine et les ridules superficielles; si les rides sont accentuées, cette injection est précédée par un nappage sous‐jacent sur toute la largeur et la hauteur de la lèvre blanche.

L’élargissement de l’une ou l’autre des deux lèvres diminue le rétrécissement labial dû au vieillissement. Pour obtenir ce résultat on injecte une dose plus ou moins importante d’acide hyaluronique directement dans le vermillon de la lèvre et en complément en débordant au niveau des angles commissuraux.

L’affaissement des commissures labiales est corrigé par une injection rétrotraçante et un nappage de la zone avec un produit modérément réticulé.

Les crêtes philtrales sont redessinées par deux injections rétrotraçantes dans le derme moyen à partir du bord de la lèvre supérieure.

L’augmentation de volume des lèvres se fait par l’injection d’un produit modérément réticulé dans la lèvre rouge parallèlement à l’ourlet.

Résultats

Le résultat est immédiat. La durée de vie du produit dépend du produit injecté, des sollicitations que le produit subit (par exemple les mouvements répétés lorsqu’on fume….) et de la sensibilité individuelle ; en moyenne varie entre six et douze mois.

Définition des crêtes philtrales

Définition des cretes philtrales

Augmentation du volume de la lèvre supérieure supérieure et/ou inférieure

Augmentation du volume de la levre supérieure supérieure

Définition de l’ourlet

Définition de l’ourlet

Eversion de la lèvre supérieure et/ou inférieure

Eversion de la levre supérieure

Elargissement de la bouche, un élargissement de quelques millimètres est possible

Elargissement de la bouche

Traitement de l’affaissement des commissures labiales, suite à la chute causée par le vieillissement

Traitement de l’affaissement des commissures labiales

Complications‐ Convalescence

Les complications possibles sont des petites asymétries qui seront retouchées lors de la consultation de contrôle à 10 jours.

Les bleus sont fréquents quand on injecte à l’aiguille. Ils sont résorbables, il faut attendre entre 3 à 8 jours pour une résorption complète.

L’oedème, parfois impressionnant, peut être prévenu par la prescription de solupred et extranase. Il peut durer entre 8 à 10 jours, l’extranase et le solupred le font régresser en trois jours.

Les bleus et l’oedème peuvent causer une éviction sociale d’un à cinq jours. Une poussée d’herpès est également possible en cas d’antécédents d’herpès labial.

Contre‐indications

Les contre‐indications sont celles de l’acide hyaluronique :

  • grossesse et allaitement
  • troubles de la coagulation ou prise d’anticoagulants
  • maladies auto‐immunes
  • demande irréaliste
  • allergie à la lidocaïne (le produit en contient)
  • injection antérieure de produits non dégradables (l’injection d’acide hyaluronique pourrait réveiller un granulome quiescent)
  • pathologies inflammatoires aigues ou chroniques
  • hépatite C

Sommaire et conclusion

L’augmentation du volume des lèvres se fait en dix minutes au cabinet médical. Si elles sont bien prises en charge, les suites ne nécessitent pas d’éviction sociale. Toutefois, les injections de comblement, tout en étant très bénéfiques, ne doivent pas transformer drastiquement le dessin de la bouche et modifier exagérément les expressions habituelles. Des lèvres énormes, sortes de « petits boudins » correspondant à l’image médiatique, en sont un parfait exemple.

publié: 11.02.2016

Spécialistes près de chez vous   

Interventions envisagées par les autres