Mésolift

La mésothérapie esthétique (ou mésolift) est une application de la mésothérapie classique. Grâce à des injections intradermiques au niveau du visage, du cou, du décolleté et des mains, on cherche à stimuler la cohésion dermo‐épidermique afin de ralentir et limiter l’évolution du vieillissement. On vise à obtenir une amélioration de l’hydratation cutanée, un meilleur éclat de la peau, de sa tonicité, de son élasticité et donc une diminution des ridules.

Indications

Les indications sont les suivantes :

  • Manque d’éclat
  • Déshydratation du visage (plissé soleil jugal, rides péri‐orbitaires….), du cou, du décolleté et des mains
  • Perte de densité
  • Perte de tonicité
  • Prévention des signes du vieillissement
  • Traitement des peaux dévitalisées et ternes, hypotoniques ou agressées par des facteurs environnementaux (soleil) ou des traitements exfoliants très brutaux.

Les zones qu’on peut traiter sont: visage, cou, décolleté, dos des mains, abdomen, intérieur des cuisses, intérieur des bras.

face veronika1

Déroulement de l’opération

Après avoir désinfecté la zone à traiter, les injections sont réalisées au pistolet (qui permet de régler la profondeur d’injection, la fréquence d’injection et la quantité de produit injecté) ou à la main.

Le produit injecté est un cocktail de vitamines (qui stimulent les fonctions vitales des cellules), d’acides aminés (qui favorisent la construction de protéines ,d’élastine, de collagène, etc.) , de coenzymes (qui catalysent les réactions biochimiques des tissus), de bases nucléiques (qui activent la communication cellulaire) , de minéraux (qui pallient les déficiences de la peau ), d’ anti‐oxydants (qui réduisent la synthèse de radicaux libres) et d’acide hyaluronique (qui compense la perte naturelle en acide hyaluronique endogène et redensifie le matelas de soutien du derme. Son fort potentiel hygroscopique lui permet de capter jusqu’à 30 fois son propre volume en eau: il est donc essentiel à l’hydratation et la souplesse de la peau).

Les injections peuvent être intradermiques superficielles (1mm de profondeur), intradermiques superficielles (1 à 2 mm de profondeur). La technique consiste en une multitude de micro‐injections punctiformes créant ou non en fonction de la profondeur des injections, des papules légèrement visibles persistant de quelques heures à 48 heures.

La mésothérapie est un traitement biologique et progressif qui nécessite un minimum de 5 séances pour une peau visiblement rajeunie.

Dans le cas où le traitement s’inscrit dans l’indication « premières rides et prévention du vieillissement », le protocole d’attaque prévoit 5 séances à un mois d’intervalle et une séance d’entretien tous les 6 mois.

Dans le cas où le traitement s’inscrit dans l’indication « traitement du vieillissement et maintien du capital cutané », le protocole d’attaque prévoit 2 séances à 15 jours d’intervalle, 2 séances à un mois d’intervalle et une séance d’entretien tous les 3 mois.

Convalescence

Les traitements de mésothérapie anti‐âge peuvent entraîner de petites rougeurs qui se résorbent très vite (entre 30 minutes et 1 heure selon la sensibilité de la peau). La reprise de la vie sociale est immédiate.

Effets après l’opération

Le protocole prévoit un traitement d’attaque de 4 séances à 15 jours d’intervalle et un entretien tous les 3 à 6 mois en fonction. Il existe trois phases clairement identifiées dans l’apparition du résultat:

  • Une phase d’initialisation (après la 1ère injection) durant laquelle les résultats sont peu perceptibles: éclat et hydratation immédiats
  • Une phase de réparation (après la 2ème‐3ème et 4ème injection) durant laquelle les résultats deviennent très visibles: accélération de la réparation des signes de l’âge
  • Une phase d’entretien / consolidation (après la 4ème injection) durant laquelle les résultats se maintiennent et progressent légèrement pour des résultats anti‐âge durables

Complications

Les effets secondaires peu importants et toujours transitoires sont souvent liés à une mauvaise technique du praticien (profondeur des injections inadaptées, d’où l’importance de l’utilisation du pistolet), à une très grande fragilité cutanée des patients ou à la prise d’anticoagulants.

L’érythème est amélioré par le massage et l’application de froid. Les hématomes d’apparition immédiate ou retardée (2 ou 3 jours) sont rares. Les papules disparaissent en 2 ou 3 jours.

Contre‐indications

Les contre‐indications sont liées à la présence d’acide hyaluronique :

  • grossesse et allaitement
  • troubles de la coagulation ou prise d’anticoagulants
  • maladies auto‐immunes
  • demande irréaliste
  • injection antérieure de produits non dégradables (l’injection d’acide hyaluronique pourrait réveiller un granulome quiescent)
  • pathologies inflammatoires aigues ou chroniques
  • hépatite C

Sommaire et conclusion

Les injections de la mésothérapie anti‐âge permettent d’obtenir une amélioration visible, progressive et globale de la qualité de la peau selon les critères étudiés. Il s’agit d’une stimulation biologique de l’activité cellulaire au niveau cutané, pour un résultat naturel et durable.

publié: 24.02.2016

Spécialistes près de chez vous   

Interventions envisagées par les autres