Le Défroissage du corps en médecine esthétique

Plus le temps passe, plus l’activité des fibroblastes ralentit, ils produisent moins d’élastine et de collagène en conséquence, la peau à tendance à se relâcher, s’affiner et perdre en élasticité. Bien que le relâchement soit principalement dû à des facteurs intrinsèques, certains facteurs extrinsèques comme le soleil, le tabac et la pollution peuvent accélérer ce phénomène. Ce relâchement cutané se traduit chez certaines personnes comme un aspect de peau froissée voir fripée qui se révèle source de mal- être chez les patients.

En médecine esthétique, les demandes de traitement sur le défroissage concernent essentiellement le visage, mais également le corps.

En effet, nous avons actuellement un protocole associant différentes méthodes qui a fait ses preuves dans le traitement du défroissage. Celui-ci associe le Microneedling, le Peeling, la Radiofréquence multipolaire ainsi que les LEDS.

Fotolia 159751055 Subscription Monthly M

INDICATIONS

Les zones du corps qui ont tendance à plus se froisser sont :

  • la face interne des bras
  • le ventre (post accouchement) et la zone péri-ombilicale
  • la face interne des cuisses
  • la partie supérieure des genoux

CONTRE INDICATIONS

  • Grossesse
  • Prise d’anticoagulants ou d’anti-inflammatoires
  • Maladies auto-immunes
  • Eruptions cutanées (acné, herpès...) sur la zone à traiter

TRAITEMENTS

Le traitement repose sur l’association de plusieurs soins en une même séance.

Microneedling

Dans un premier temps nous commençons par le Microneedling qui se présente sous forme de stylo électrique muni de micro-aiguilles à usage unique qui peuvent se présenter sous différentes tailles et épaisseurs. Le praticien créé des micros perforations dans le derme à différentes profondeurs (épiderme et derme), créant ainsi des canaux qui induisent une stimulation des fibroblastes et donc création d’élastine et de collagène. Le microneedling induit donc une réelle réjuvénation cutané.

Les micros perforations créées facilitent la pénétration des principes actifs (Acide hyaluronique, vitamines, minéraux mais également les actifs des peelings comme le TCA…) sur chaque couche du derme et de l’épiderme et permettent ainsi lors de l’absorption une stimulation chimique. Le Microneedling peut être légèrement sensible dans le cas de l’utilisation d’aiguilles de plus forts diamètres, auquel cas l’application de crème anesthésiante avant le soin est recommandée.

Peeling

Par la suite, nous effectuons un Peeling à l’acide trichloracétique 15% (TCA). Le peeling est appliqué de manière rapide et précise. L’efficacité de ce peeling sera nettement plus importante du fait du microneedling effectué précédemment car il va pénétrer dans les micros canaux déjà créés sur chaque couche de la peau.

Le peeling va entrainer une bio stimulation intracellulaire avec production de facteur de croissance dans le derme.

Radiofréquence

Dans un troisième temps, nous réalisons la Radiofréquence. C’est un traitement de revitalisation cellulaire qui s’inscrit dans les techniques « PRO AGE » à la pointe des recherches, une technologie nouvelle qui associe la Radio Fréquence et le vacuum. Elle permet de lutter de manière efficace contre le relâchement cutané sans passer par la chirurgie. La radiofréquence est une onde électromagnétique qui chauffe les tissus et prépare le terrain en stimulant l’énergie intracellulaire, elle permet de rétracter immédiatement les fibres de collagène et stimuler leur synthèse par les fibroblastes.

On obtient ainsi un raffermissement et une amélioration de l’élasticité cutanée. Un gel de glycérine est appliqué sur la zone à traiter afin de répartir la chaleur de manière homogène. L’objectif étant d’obtenir une température comprise entre 39 et 42°. En profondeur, la température avoisine les 60/62, critère indispensable pour stimuler les fibroblastes, cellules de derme qui produisent l’élastine et le collagène.

LEDS

Les LEDS (light emitting diodes) sont des lumières monochromatiques qui peuvent se présenter sous différentes couleurs et longueurs d’onde. Elles sont photobiomodulatrices donc participent à la respiration cellulaire dans des longueurs d’ondes proches de l’infrarouge. Après ce protocole il est conseillé d’appliquer des LEDs de couleur rouge (600-700nm) ayant une action réparatrice et anti-âge.

Tous ces soins cumulés permettent une réelle amélioration sur l’aspect de la peau. Les effets bénéfiques de chaque soin se potentialisent et rendent le soin le plus efficace possible. C’est le protocole de choix pour le défroissage.

LES SUITES

Après une séance de défroissage de la peau, le patient présente une rougeur voir un léger œdème transitoire qui cesse au bout de quelques heures à 24h dans le cas de petites aiguilles, et 3-4jours environ pour les grosses aiguilles. Une sensation de chaleur peut être ressentie mais cesse rapidement. Autour du troisième ou cinquième jour, la peau va commencer à pelucher suite au peeling. Une hydratation avec des crèmes réparatrices et hydratantes est primordiale, ainsi que l’utilisation d’une photoprotection SPF 50 durant un mois suivant la séance.

LE PROTOCOLE

Il est recommandé d’effectuer 4 à 6 séances à raison d’une tous les 15j-3 semaines si les petites aiguilles ont été utilisées, ou tous les mois s’il s’agit des grosses aiguilles. Les résultats sont visibles dans le premier mois suivant la séance et ils s’optimisent dans les mois qui suivent.

Cette technique de défroissage reste réellement le traitement de choix à ce jour. Elle offre une réelle réjuvénation cutanée. En général si le défroissage est associé avec un relâchement cutané modéré à prononcé, la pose de fils tenseur peut être proposée pour des résultats optimums.

publié: 17.10.2017

Discussion sur le thème

Spécialistes près de chez vous   

Interventions envisagées par les autres