Le lifting douceur : Association médico-chirurgicale, un nouveau concept

Auteur:

Le Lifting Douceur est un concept nouveau qui associe Médecine esthétique et Chirurgie esthétique dans un temps chirurgical court afin de réduire les suites opératoires.

Son intérêt premier est d’éviter le recours excessif aux injections lorsque celles-ci ne suffisent plus à lutter contre les signes du temps et finissent par donner au visage un aspect bouffi et surinjecté. Il associe plusieurs gestes courts permettant de donner un "coup de jeune " rapide à moindre risque et à moindre coût par rapport à un lifting classique.

Indications :

Le Lifting douceur s'adresse aux patients d’âge moyen ou mûr (entre 35 et 50 ans) qui désirent améliorer leur esthétique faciale sans avoir à subir un geste plus lourd (lifting conventionnel). Il permet de corriger plusieurs signes du vieillissement débutant. L’objectif est un lifting naturel avec un geste sur mesure, un minimum de cicatrices et surtout des suites plus rapides et une désocialisation courte.

jujuju
Avant après - Lifting douceur

Principes :

Le Lifting Douceur est l’association de gestes simples qui, combinés, donnent un aspect naturel et rapide de rajeunissement. On combine médecine et chirurgie esthétique lors du même temps opératoire de façon à agir sur chaque étages du visage ; front, tempes, sourcils, paupières, cernes, pommettes, sillons, plis amertumes, ovale du visage et le cou.

La demande :

Vers 40 ans, la demande porte le plus souvent sur l’ovale du visage, l’apparition de bajoues, le relâchement précoce de la peau avec fracture dermique et souvent avec l’aggravation des rides profondes types sillons et plis amertumes. Pour y remédier, on peut bien sur proposer des injections de fillers mais on obtient parfois des visages « boufis » car trop remplis sur les pommettes dans un but de lifter la partie moyenne du visage. Ce geste souvent inefficace finit par alourdir le visage, donner un aspect sur-corrigé, donner l’impression que les yeux sont rentrés. Une autre alternative serai les fils tenseurs mais comme leur nom l’indique, ils sont tenseurs et non « lifteurs » avec des résultats souvent décevants, éphèmeres et restent couteux.

Le haut du visage et en particulier les paupières sont également des zones concernées.

Bien sûr, la Médecine esthétique permet déjà d’améliorer certains éléments par les techniques d’injection, les fils tenseurs (et non lifteurs), les machines type radiofréquence, ultrasons focalisés. Mais bien souvent ces méthodes n'arrivent pas à corriger ces signes précoces de vieillissement et ces patients désirent faire plus.

L'avantage de cette technique, c'est qu'elle est faite sous anesthésie locale seule ou potentialisée et ne nécessite que quelques heures en clinique (chirurgie ambulatoire).

Il n'y a pratiquement pas de cicatrices, elles sont cachées dans les cheveux et sont très discrètes autour de l’oreille, permettant une reprise sociale rapide.

En pratique :

On associe différents gestes qui sont habituellement réalisés isolément en plusieurs fois. Mais il est possible de traiter l'ensemble du visage en une fois si chaque geste est parfaitement maîtrisé et adapté. Ainsi au bloc opératoire, on pratique sous anesthésie locale avec sédation les gestes de médecine et de chirurgie esthétiques.

Parfois certains gestes peuvent être inutiles, c'est donc une chirurgie à la carte.

Le lifting douceur repose sur l’association :

  1. d’injections de toxine Botulique pour rajeunir la partie haute du visage: le front, les sourcils, les pattes d’oies.
  2. la chirurgie des paupières supérieures qui permet de retirer l excès de peau et rajeuni immédiatement le regard
  3. les poches inférieures sont retirées si besoin par une mini incision et bien souvent sans avoir besoin de retirer la peau a cet âge
  4. le lifting médio-facial avec un lipoffilling pour rajeunir la pommette ou par injection d’acide hyaluronique est le geste clé. L’objectif est simple celui d’obtenir l’aspect du visage en position allongée et au repos. C’est celui que le chirurgien voit lors de l’intervention, le patient étant dans cette position.  La cicatrice est discrète et cachée dans les cheveux et dans le plis naturel qui passe devant l’oreille et non dans l’oreille ce qui évite de modifier le tragus. Bien sûr, un geste de repositionnement des muscles est réalisé avant de retirer la peau sans excès pour éviter ce qui peut signer le lifting : bouche tirée, lobes d’oreilles déformés, pattes d’oie modifiées, cicatrices visibles, mauvaise implantation des cheveux....
  5. l’embellissement ou le rajeunissement des lèvres est réalisé par injection d’acide hyaluronique avec correction des ridules (code barre) par comblement ou peeling moyen.
  6. le cou peut être déja relaché ou alourdi par excès de graisse ce qui sera corrigé par une petite lipoaspiration. L’utilisation de la nouvelle technologie Renuvion permet de retendre la peau du cou et de pratiquer un lifting du cou sans cicatrice (en savoir plus : www.renuvionfrance.com)

Au total si on pratique l’ensemble de ces gestes, il faut deux heures de chirurgie sous anesthésie locale et sédation mais bien souvent en 1h30 est suffisante pour les gestes les plus importants. L’intervention est faite en ambulatoire, le patient rentrant chez lui en fin de journée.

ffwewe
Avant après - Lifting douceur

Les suites :

La désocialisation ou Recovery comme disent les Anglo-saxons est très importante pour les patients. C’est souvent la principale inquiétude dans les liftings. Il faut donc avoir conscience de cet élément avant d’entreprendre tout geste sur son visage.

Contrairement au lifting profond (ou mask-lift) et surtout au lifting centro-malaire ou les suites sont longues avec parfois un changement trop important du visage source d’inquiétude voir de véritable déprime de certains patients. Dans le Lifting douceur, les suites sont plus simples avec généralement 8-10 jours de gène sociale car il n’y peu ou pas d’oedème ni de bleus très importants. un maquillage médical rapidement utilisé permet de reprendre une vie normale très rapidement.. Les soins locaux sont simples, desinfections des cicatrices, cremes cicatrisantes, anti-bleus…

Il y à peu ou pas de douleurs dans cette chirurgie, en revanche la peau peut etre cartonnée quelques semaines sans conséquence.

Bien sûr, chaque individu réagit différemment et parfois pour certains les suites sont plus longues, plus importantes que pour d’autres, mais la prise en charge du patient en post opératoire est fondamentale avec des soins type masques glacés, lumières LED accélèrent la cicatrisation, diminuant bleus et rougeur.

Le tabac est l’ennemi de la cicatrisation et, encore plus dans les liftings, il est à réduire de façon considérable (maxi 5/jour) ou à arrêter complètement au moins 3 semaines. Des compléments alimentaires, des huiles essentielles et des cosmétiques adaptés vont améliorer les suites.

frge
Avant après - Lifting douceur

La durée d’efficacité :

Le lifting douceur est le 1er lifting du sujet jeune (40-45 ans), il permet de repousser un lifting complet vers 55 ans.

Des soins d’entretien de médecine esthétique seront toujours utiles et permettront de d’optimiser et de faire perdurer le résultat .

Conclusion:

Le Lifting Douceur est l’association de gestes simples qui, combinés, donnent un aspect naturel et rapide de rajeunissement. Il s’adresse aux patients qui souhaitent dès les premiers signes de vieillissement agir sans attendre d’avoir à faire une chirurgie plus lourde.

mise à jour: 12.08.2021

Auteur

Le docteur Laurent Benadiba est chirurgien plasticien à Paris et à Genève ou il excerce dans les meilleurs cliniques et y pratique les interventions les plus novatrices du moment.

Discussion sur le thème

Lifting du visage - Nouveautés

D'autres recommandations similaires

Spécialistes près de chez vous   
Interventions envisagées par les autres