Lipofilling du visage

Le Lipofilling, (ou Lipostructure) consiste à greffer chez un patient des cellules adipeuses prélevées sur lui-même. C'est une technique "Autologue", c'est à dire utilisant ses propres tissus et qui a pour objectif la restauration des volumes tout en produisant un effet "régénératif" par l'apport de cellules souches.

Elle est utilisée pour le rajeunissement facial : Le Docteur Mertens a récemment démontré que la graisse du visage était victime d’une perte de volume prépondérante dans le secteur profond de la face. L’atrophie du tissu adipeux facial profond contribue à la perte de volume du visage, responsable d’un aspect flétrie ainsi que du creusement des rides de la joue et de la paupière. La Lipostructure permet de restaurer le volume manquant et d'améliorer l'aspect de la peau. Elle peut être appliquée en complément d'un Lifting cervico-facial pour réaliser un Lifting volumateur ou d'une blépharoplastie pour apporter du soutient à la paupière inférieure.

En Chirurgie Réparatrice, cette technique est employée pour combler les zones déficitaires ou améliorer l'aspect des cicatrices Cette intervention permet d'obtenir un rajeunissement naturel et pérenne, de façon simple et peu invasive. Une fois intégrées au sein du visage, les cellules graisseuses sont présentes de façon définitive. L'effet régénératif permet aussi d'améliorer la qualité de la peau.

Indications :

Le Lipofilling est employé aussi bien en chirurgie esthétique qu'en chirurgie réparatrice pour restaurer les volumes et améliorer l'aspect de la peau. Elle est utilisée seule ou en complément de techniques plus complexes.

Ses principales indications pour le visage sont :

  • le rajeunissement facial, pour restaurer les volumes diminués au cours du vieillissement
  • la chirurgie d'embellissement pour modifier les formes, augmenter le volume des pommettes, des sourcils ou encore du menton
  • la reconstruction faciale, pour restaurer les formes ou améliorer l'aspect des cicatrices
image1
Lipofilling en chirurgie du rajeunissement facial

Déroulement :

  • Il est nécessaire ne pas prendre d’aspirine ou de traitements anti-inflammatoires ainsi que d'arrêter le tabac au moins 3 semaines avant.
  • L'intervention est réalisée sous anesthésie générale ou locale en hospitalisation ambulatoire. Elle peut être intégrée à la réalisation d’un lifting cervico-facial dans le cadre du Lifting Volumétrique. Le prélèvement de tissus adipeux consiste en un prélèvement de graisse au niveau d’une zone donneuse (face interne des genoux, cuisses, abdomen) avec des micros canules d’aspiration (environ 2mm). Cette graisse est traitée pour sélectionner les cellules viables ainsi que des cellules souches par différents moyens (décantation, centrifugation). La graisse ainsi purifiée est réinjectée par des trous d’aiguilles réalisés dans les rides au moyen de micro canules d’injections. Des kits jetables contenant des micros canules sont désormais le plus souvent utilisés. La graisse est injectée de façon précise pour restituer sur mesure les zones déficitaires. Les compartiments profonds de la face sont privilégiés pour un résultat des plus naturels. Le volume injecté est variable et adapté à chaque patient, allant de quelques unités à plusieurs dizaines de centimètres cubes
  • Dans le cadre de la chirurgie réparatrice pour traiter des cicatrices adhérentes, un geste de « fasciotomie » per cutané peut est réalisé en complément pour libérer la fibrose et ainsi permettre d’insérer la graisse.
  • Des strip sont appliqués sur chaque incision millimétrique, il n’y a pas de fils à retirer.
  • Réalisée seule l’intervention dure entre 30 et 45 minutes, la durée d’un Lifting Volumétrique est d’environ 4heures.
  • Des visites de contrôle post opératoire à 15 jours et trois mois sont habituellement effectuées.
Image2
Préparation de la graisse

 

image3
Réinjection de la graisse prélevée au niveau des pommettes et des sourcils

Convalescence

  • Il est conseillé de se reposer quelques jours pour éviter de traumatiser la graisse. La douleur post opératoire est quasi inexistante
  • Il n’y a pas d’incapacité de travail, le visage est gonflé et marqué de façon visible pendant 7 jours.
  • Les cicatrices d’injection deviennent rapidement insoupçonnables, les ecchymoses disparaissent en une semaine et l’œdème peut durer 15 jours à trois semaines.

Effets après opération

  • L’effet volumateur est immédiat et même accentué par la sur-correction modérée initiale et l’œdème post opératoire.
  • La graisse est un tissu autologue, c’est à dire qu’une fois intégrée au visage celle-ci reste de façon définitive. Il faut attendre trois mois avant de juger de la prise de la graisse. On estime les perte à environ 30% du volume initial. En cas de sous-correction ou de poursuite du vieillissement facial, la procédure peut être répétée.

Complications

  • Bien réalisée, cette intervention est sûre et se complique très rarement. Les plus fréquentes sont bénignes : hématomes, œdème prolongé, sous correction, infection. Des cas de traumatisme nerveux et d’embolie graisseuse ont été décrits.
  • Pour prévenir les ecchymoses il est nécessaire n’éviter la prise d’aspirine, d’antiagrégants et de tabac ainsi que de prendre de l’arnica 7jours avant. Pour une prise optimale de la graisse, le tabac est proscrit. Il est nécessaire de se protéger du froid, les activités physiques doivent êtres suspendues durant 3 semaines.

Contre-indications

  • Les contre indications sont celle de l’anesthésie.

Sommaire et conclusion

  • Cette technique est simple, sûre, efficace. Elle permet une restauration des volumes ainsi qu’un effet régénératif sur les tissus avec notamment une amélioration significative de la qualité de la peau. Associée au lifting cervico-facial est permet de réaliser un Lifting Volumateur et ainsi de diminuer l’étendu du décollement et les risques liés au lifting dont elle rend le résultat plus naturel.
  • L’effet est durable contrairement aux produits résorbables. Cette technique est autologue, il n’y a donc pas de risque de rejet ou d’allergie.
image4
Patiente à 3mois d'un Lipofilling du visage dans le cadre d'un Lifting Volumétrique

 

 

 

publié: 23.01.2017