Cicatrices chéloïdes, hypertrophiques aux oreilles

Cicatrices chéloïdes, hypertrophiques aux oreilles

Alessa

Bonjour à tous et à toutes, Je viens vous demander de l’aide pour trouver un professionnel qui pourra résoudre définitivement mon problème. Il y a 10 ans, jeune ado étant complexée par mes oreilles décollées, j’avais pris la décision de faire une otoplastie dans un centre hospitalier. Bien sûr, je n’ ai pas écouté Maman pour qui je suis la belle fille du monde. Vous savez comment sont les Ados? N’est-ce pas ?Quelques semaines après cette opération, la cicatrisation était douloureuse sur mes 2 oreilles , les démangeaisons ont commencées et les boursouflures aussi. Je suis retourné voir mon ORL qui m’a gentiment renvoyé vers un autre hôpital à Rouen. Mais étant jeune, j’étais inquiète et j’avais très peur de retourner en bloc opératoire une seconde fois. Après recherches sur internet, j’ai été voir un dermatologue et j’ai suivi un traitement d’injections de kenacort dermojet de mémoire pendant 6 mois . Malgré son travail de qualité, les cicatrices étaient plus dures encore et douloureuses. En 2012, j’ai subi une reprise chirurgicale par un ORL à Port-Royal et un traitement post-opératoire avec des séances de radiothérapie au centre de radiologie d’Aubervilliers. Les cicatrices semblaient diminuées mais ont fini par récidiver 1 an après. Désespérée, je vivais avec toujours en cachant mes oreilles avec les cheveux ou bandeaux. Mon complexe d’adolescence avait en fait empiré. Et, jusqu’à aujourd’hui je regrette d’avoir fair cette opération. En 2014, j’y retourne à Port Royal, récidive. Le temps passe, j’essaie l’automédication, huiles essentielles, massages, mes démangeaisons s’apaisent. En 2015, j’essaie même la pratique des Américains en technique du rubberband trouvée sur You tube, un tout petit élastique pour attacher la plus petite boule de chair. J’ai eu la mauvaise idée de le faire l’été, douleur insoutenable j’en pleurais tous les jours mais je n’avais plus d’autres solutions. après 3 semaines, cela avait parfaitement marché pour au moins une oreille. Je ne pouvais pas faire la même chose sur l’autre oreille car la cicatrice était plus grosse, la douleur aurait été pire. Bon, ensuite, le temps passe je vis toujours avec ce cauchemar. En 2016, après les recherches internet et en me souvenant de ce que m’avait dit le chirurgien de mon Otoplastie, je prends RDV à l’hôpital de Rouen, l’opération et le suivi s’est bien déroulé chirurgie avec azote liquide. Moins douloureux. Mais devinez quoi, cela est revenu et nous sommes en 2018. Je ne sais plus quoi faire, je crois aujourd’hui qu’il existe un traitement très efficace le Cryoshape aux États-Unis, à Londres etc.. (injection d’azote liquide)? J’aimerais me faire soigner dans mon pays au moins, je travaille et cotise pour la sécurité sociale donc j’espère trouver un spécialiste ici. Je vous remercie d’avoir pris la peine de lire mon post. (* photo : oreille droite)

Évaluation du médecin

D'autres recommandations similaires

Ça en vaut la peine

Depuis l'âge de 12 ans, chaque matin et chaque soir dans la glace, je voyais mes oreilles décollées, impossible de m'attacher les cheveux, gênée à la piscine dès que mes cheveux étaient mouillés, ou chez le coiffeur, c'é... Plus 

1 J'aime  
Cloa93 22.11.2018
Ça en vaut la peine

J’ai été opérée d’une otoplastie bilatérale par le Dr Dujoncquoy le 8 novembre dernier. Concernant la procédure, il y a 2 RDV obligatoires avant l’opération. Ils servent à discuter du projet, poser des questions, faire ... Plus 

2 J'aime   3 Commentaires  
Spécialistes près de chez vous