Auteur:

La chirurgie des cuisses permet de réduire le volume des cuisses et de remettre en tension leur peau fripée ou flasque.

Deux interventions sont possibles en fonction du problème :

  • si la peau est peu relâchée (cas fréquent), la cicatrice est courte et dissimulée dans le pli de l’aine
  • si la peau est très relâchée (cas rare), une cicatrice qui descend du pli de l’aine jusqu’au genou, à l’intérieur de la cuisse peut-être nécessaire
  • dans tous les cas, on réduit en même temps le volume de la cuisse par extraction de la graisse (lipoaspiration)

heme Les indications

Lorsque la peau des cuisses est relâchée au point de faire des « festons » de peau à l’intérieur des cuisses (si peau est de bonne qualité, une simple lipoaspiration peut suffire et permet de diminuer le volume de la cuisse).

Déroulement de l’opération 

  • 2 rendez-vous avec le chirurgien sont conseillés avant l’intervention
  • un rendez-vous avec l’anesthésiste est obligatoire au moins 48H avant l’intervention
  • une prise de sang est nécessaire (coagulation sanguine)
  • l’intervention se déroule sous anesthésie générale (durée 1H30)
  • une hospitalisation de 1 nuit est suffisante
  • l’intervention démarre par une lipoaspiration pour supprimer l’excès de graisse sous la peau des cuisses ; elle se poursuit par un « redrapage » de la peau distendue (« lifting » des cuisses). La cicatrice peut-être courte et dissimulée dans le pli de l’aine (excès de peau modéré) ou longue, à l’intérieur des cuisses, allant du pli de l’aine jusqu’au genou (excès de peau très important).

Convalescence 

  • le pansement est retiré le lendemain matin de l’intervention puis il n’y a plus aucun pansement
  • une douche est prise dès le lendemain de l’intervention
  • en raison de la localisation des cicatrices, la marche est délicate pendant environ 1 semaine
  • Les sensations de tension des zones opérées sont habituellement facilement calmées par les médicaments antalgiques classiques.

Après l’intervention 

  • le résultat de l’intervention peut habituellement être apprécié à partir du 20è jour
  • l’effet obtenu est définitif
  • En cas de lifting des cuisses, les cicatrices sont roses pendant 1 an environ puis blanchissent ; elles ne disparaissent jamais totalement mais sont habituellement discrète lorsqu’elles ont blanchi.

Complications 

Rares : infection, retard de cicatrisation, cicatrices épaisses (hypertrophiques ou très rarement chéloïdes)

Contre-indications 

  • excès de graisse sans peau flasque : la lipoaspiration seule des cuisses est proposée (lifting pas nécessaire)
  • patientes à au risque de phlébite

NB : Le lifting améliore beaucoup l’aspect des cuisses mais nécessite une cicatrice qui sera définitive ; on réalise cette intervention aux patientes qui préfèrent une cicatrice à l’aspect « flasque » de leurs cuisses.

Conclusion 

La chirurgie des cuisses donne de très bons résultats et redonne confiance aux femmes qui souffrent de l’apparence de leurs cuisses. La lipoaspiration simple ne laisse aucune cicatrice visible et est possible lorsque la peau n’est pas distendue. Lorsque la peau est distendue, une cicatrice définitive est indispensable pour retendre cette peau.

Cette intervention donne beaucoup de satisfaction si elle est préparée minutieusement et qu’elle est réalisée par par un chirurgien qualifié en Chirurgie Plastique et Esthétique.

publié: 14.06.2016

Chirurgie des cuisses - Nouveautés

D'autres recommandations similaires

Chirurgie des cuisses - Tarifs

Prix allant de 2 800 €
habituellement jusqu'à 4 000 €
Dr Jacques Buis
Prix allant de 3 500 €
habituellement jusqu'à 6 000 €
Docteur Victor Medard de Chardon
Dr Xavier Tenorio
Genève, Gstaad
Prix allant de 2 150 €
habituellement jusqu'à 3 000 €
Dr Xavier Tenorio
Prix allant de 2 000 €
habituellement jusqu'à 3 900 €
Dr Pierre de Taddeo
Prix allant de 4 000 €
habituellement jusqu'à 5 000 €
Harold Eburdery

Chirurgie des cuisses

96% satisfaction. Basé sur 37 témoignages de patients.

Spécialistes près de chez vous   
Photos de patients
Interventions envisagées par les autres