Traitement des cernes

Le cerne reste une zone particulière à traiter. En effet, les possibilités thérapeutiques existent mais elles doivent être maniées avec précaution et expérience. Dans ces conditions on obtient de très bons résultats. Dans le cas contraire il est possible d’avoir des complications qui peuvent durer longtemps, mais qui heureusement se traitent.

Différents types de cernes : les cernes vasculaires, colorés et creux

Les cernes vasculaires ont peu de solutions, s’il existe un creux, le fait de le combler va permettre d’effacer une partie des vaisseaux parfois.
Les cernes colorés sont souvent d’origine ethnique, dans ce cas l’ensemble du cadre orbitaire est plus foncé que le reste du visage. La solution sera plutôt dans les peelings, superficiels, moyens ou même dans certains cas profonds. S’il existe un creux, son comblement ramènera de la lumière en supprimant l’ombre projetée.
Les cernes peuvent être mixtes et associer les différentes formes.
Donc le traitement du cerne à l’acide hyaluronique s’adresse aux personnes qui ont des cernes creux.

Déroulement de la procédure

Il y a 2 possibilités : soit injecter à l’aiguille soit à la canule.
L’avantage de l’aiguille est de placer l’acide hyaluronique au contact direct de l’os ce qui est plus compliqué avec une canule. L’avantage de la canule est de risquer beaucoup moins de bleus et de pouvoir plus facilement varier la localisation d’injection.
Cette localisation est très peu douloureuse, mais il est toujours intéressant d’utiliser un produit confortable comprenant de la lidocaïne (anesthésiant) et de mettre une crème anesthésiante pour la quiétude du patient.
Il est très important d’utiliser le bon produit, en effet il faut utiliser des acides hyaluroniques qui captent secondairement peu d’eau. Certains praticiens saturent en eau leur acide hyaluronique avant de l’injecter.
Le traitement prends quelques dizaines de minutes et je préfère sous corriger volontairement pour compléter éventuellement par une seconde séance d’injection. Je dirais en moyenne 2 séances pour être en sécurité optimale. Espacées au moins de 15 jours.
Il n’y a pas d’âge pour traiter mais il est plus simple de traiter des patients jeunes qui auront moins de risques de complication.

Quels sont les effets ?

Les effets seront visibles très rapidement, quelques jours après l’injection.
L’aspect fatigué du regard va disparaître, le patient va retrouver le dynamisme de son visage.
L’ombre projetée est remplacé par de la lumière et toute la zone sombre sous la paupière inférieure s’éclaircit.
La durée du traitement sera très importante, de 2 jusqu’à 3, 4 ou 5 ans parfois…

Quelle sont les suites ?

Il peut exister des très petites irrégularités durant maximum quelques jours.
Biensûr un petit bleu peut toujours survenir surtout à l’aiguille. Ils peuvent se maquiller et se masquer dans la plupart des cas.
Mais la complication la plus redoutée est l’œdème post traitement qui peut survenir en général rapidement après mais aussi à plus long terme.
Cet œdème peut être très important et très invalidant, en créant même une coloration bleutée qui aggravera le cerne.
Il existe des facteurs prédictifs négatifs sur les cernes : La présence de poches malaires, de poches palpébrales, l’excès de peau, une résorption osseuse, un ligament naso-jugal proéminent, laxité musculaire, perte de volume et ptôse jugale. Il est toujours intéressant de restaurer les volumes jugaux et les vallées des larmes avant de traiter le cerne.
Heureusement il y a possibilité de revenir en arrière en 48 heures en enlevant l’excès d’acide hyaluronique par un antidote.

Quelles sont les contre-indications ?

Les contre-indications habituelles de l’acide hyaluronique : La grossesse, les maladies auto-immunes actives, les affections cutanées sur la zone de traitement…
Mais aussi je déconseille d’associer dans la même séance les comblements des cernes et le Botox sur le front car ça augmente de risque d’œdème. Il est plus sage de laisser un intervalle de 15 jours entre les 2 traitements.

Conclusion

Le traitement du cerne creux est un traitement délicat qu’il faut confier à des médecins habitués à traiter cette zone, mais lorsque c’est réussi, il durera plusieurs années et ramènera le dynamisme perdu du regard.
Un avantage par rapport au lipofilling à la graisse, c’est réversible et les volumes sont plus facilement ajustables, l’inconvénient c’est que ça dure moins.

Avant/après

Cernes1 2

cernes3 4

cernes5 6

cernes7 8

publié: 11.05.2015

Consultez un spécialiste dans le domaine : Traitement des cernes.

Interventions connexes