L'opération de liposuccion pour supprimer les surcharges graisseuses

Auteur:

La liposuccion, encore appelée lipoaspiration, est l'intervention de chirurgie esthétique visant à supprimer radicalement et définitivement les amas graisseux localisés, et à redessiner harmonieusement la silhouette. Les cellules graisseuses, ou adipocytes, n'ayant pas la capacité de se re-multiplier, il n'y a pas de récidive si le patient observe une hygiène de vie équilibrée.

Les indications

Liposuccion des cuisses et de la culotte de cheval Le plus souvent, ces excès de graisses localisés ne disparaissent ni avec le suivi d'un régime amaigrissant, ni avec la pratique d'activités physiques et sportives. Les cas idéaux où la lipoaspiration offrira les meilleurs résultats sont les patients sans surpoids présentant un amas graisseux bien localisé et non diffus.


La liposuccion ne constitue pas une méthode d'amaigrissement ni un moyen de traiter l'obésité, mais a pour but de modeler et sculpter une silhouette souffrant de surcharges graisseuses. L'opération peut être programmée après un bilan pré-opératoire effectué selon les prescriptions et excluant toute contre-indication: mauvais état de santé, obésité, patient sensibles aux phlébites ou embolies pulmonaires... Toute prise médicamenteuse est à rapporter au chirurgien: aspirine et anticoagulants notamment sont proscrits avant l'intervention.

Les zones traitées par la liposuccion

En pratique, toutes les zones du corps peuvent bénéficier d'une lipoaspiration, si l'indication est posée: Les hanches, les poignées d'amour, la culotte de cheval, les cuisses, les genoux, les mollets, les fesses, le ventre, l'abdomen, les bras, le double-menton, l'ovale du visage. Chez les hommes souffrant d'une pseudo-gynécomastie, encore appelée adipomastie, une liposuccion de la poitrine peut être indiquée.

Principe de l'intervention de lipoaspiration

Le principe est d'introduire dans les zones à traiter, grâce à de micro-incisions, de fines canules mousses à bouts arrondis et non tranchants. Ces fines canules sont perforées à leur extrémité de plusieurs orifices, et sont connectées à un circuit fermé dans lequel s'exerce une pression négative. Cette technique permet une aspiration homogène et non traumatisante des tissus graisseux en excès.

Les cicatrices des incisions d'une liposuccion sont discrètes et le plus souvent camouflées par les plis naturels de la peau.

Liposuccion du ventre La durée de l'intervention peut différer de 30 minutes à 2 heures en fonction de l'étendue et du nombre de zones à lipo-aspirer.

Suite à l'intervention, le port d'un panty de contention est prescrit pour 3 à 4 semaines afin de comprimer la zone traitée et de limiter les oedèmes et les douleurs.

Retendre la peau après une liposuccion

Lorsque le potentiel de retractation cutanée est faible, avec un relâchement, une distension de la peau, le chirurgien doit associer à la liposuccion un geste complémentaire.
Il peut s'agir d'une méthode non invasive dans le cas de relâchements cutanés légers, comme des séances de palper rouler.

Dans le cas de distension cutanée notable, avec un excès plus ou moins important de peau, une remise en tension chirurgicale est nécessaire par ablation de l'excès cutané ; c'est la dermolipectomie ou dans le cadre d'une chirurgie du ventre l'abdominoplastie

Hospitalisation et type d'anesthésie

Selon l'importance du geste chirurgical, et selon le patient, la liposuccion peut s'effectuer sous anesthésie locale, sous anesthésie vigile (locale approfondie par tranquillisants administrés par voie intraveineuse), ou sous anesthésie loco-régionale (péridurale ou rachianesthésie). Le plus souvent elle est réalisée sous anesthésie générale.
L'hospitalisation peut être ambulatoire (entrée et sortie le jour même de l'opération) ou peut durer quelques jours selon l'importance de l'intervention.

Progrès et bénéfices de la liposuccion

L'intervention de liposuccion a été mise au point en 1977 par le Dr Yves-Gérard Illouz, et bénéficie aujourd'hui de plusieurs décennies de progrès chirurgicaux. C'est aujourd'hui l'intervention de chirurgie esthétique la plus pratiquée dans le monde.

Grâce à de récentes techniques chirurgicales et à l'utilisation de canules ultra fines, Il résulte un aspect de la peau amélioré et une rétractation cutanée optimale. On parle aujourd'hui de liposuccion douce, ou de liposuccion superficielle où la peau sus-jacente de la zone traitée n'a plus à souffrir de l'intervention, et voit, au contraire, sa qualité s'améliorer.

La liposuccion s'associe également à l'intervention de lipofilling (lipostructure), technique permettant un remodelage sur-mesure de la silhouette, où de la graisse autologue prélevée sur le patient par lipoaspiration, est ré-injectée dans une autre zone du corps. Photos avant après lipoaspiration du ventre chez un homme

Les effets d'une liposuccion sont appréciables au bout de 2 à 3 mois après l'intervention. La silhouette est affinée, redessinée, sculptée. Pour conserver tous les bénéfices de cette intervention, il est nécessaire que l'opéré observe une attention particulière sur ses habitudes alimentaires et son hygiène de vie générale. Ainsi, les effets de l'intervention de lipoaspiration peuvent être définitifs.

Si la liposuccion est une intervention fiable et très pratiquée, elle doit toujours être considérée comme une véritable opération chirurgicale. Le recours à un chirurgien esthétique qualifié, compétent, formé spécifiquement à ce type d'opération et exerçant dans un contexte chirurgical agréé, permet la garantie d'une sécurité optimale et d'un résultat satisfaisant.

Article rédigé par le Docteur David Picovski, spécialiste en chirurgie esthétique à Paris, qualifié par l'Ordre des Médecins.

mise à jour: 19.05.2014

Discussion sur le thème

Liposuccion - Nouveautés

D'autres recommandations similaires

Spécialistes près de chez vous   
Interventions envisagées par les autres