Les types des cernes et leur traitement

Auteur:

La peau qui entoure les yeux est très fragile car elle est bien plus fine que sur le reste du visage ce qui fait qu’elle se marque donc beaucoup plus vite et en outre, elle est souvent exposée aux agressions extérieures. Les paupières inférieures, en vieillissant, engendrent des poches sous les yeux aussi bien que des cernes. Quel que soit leur aspect : creux, bleu/violacés ou encore marrons, ils donnent un air très fatigué. Mais comment enlever les cernes? Il existe de nos jours en médecine des solutions adaptées pour venir à bout de ces cernes. Pour chaque cerne un traitement adapté en fonction de son origine. Si vous avez peur de la chirurgie des paupières, essayez une des techniques non-invasives.

Peau autour des yeux

La peau qui entoure les yeux est très fragile car elle est bien plus fine que sur le reste du visage ce qui fait qu’elle se marque donc beaucoup plus vite et en outre, elle est souvent exposée aux agressions extérieures. Les paupières inférieures, en vieillissant, engendrent des cernes. Quel que soit leur aspect : creux, bleu/violacés ou encore marrons, ils donnent un air très fatigué.

Il existe de nos jours en médecine des solutions adaptées pour venir à bout de ces cernes. Pour chaque cerne un traitement adapté en fonction de son origine.

Type des cernes 

1/ Les cernes bleus violacés

Les cernes de couleur bleue/violette sont marqués par la présence d’une peau trop fine qui laisse transparaitre les vaisseaux qui sont souvent associés à une mauvaise circulation sanguine.

2/ Les cernes marrons

Les cernes marrons sont souvent d’origine ethnique. Ils sont marqués par une hyperpigmentation dû à un dépôt de mélanine qui est souvent accentuée par une mauvaise circulation sanguine et la présence parfois d’un creux qui augmente le coté foncé du cerne. Le traitement repose dans un premier temps en l’association de carboxythérapie couplée à des peelings spécifiques de la pigmentation. La carboxythérapie va permettre de ré-oxygéner les tissus et donc de les débarrasser des toxines.

kruhy pod ocima
Les poches sous les yeux.  

Comme tout traitement par carboxythérapie il est important de maintenir une interface gaz/peau de minimum de 20 mn afin d’être le plus efficace possible. Dans la même séance, on va appliquer des peelings spécifiques au traitement de l’hyperpigmentation. Il est souhaitable de faire 5-6 séances à 3 semaines d’intervalle. Une séance de rappel 6 mois plus tard est conseillée.

Lorsque le cerne marron est très creusé, il est conseillé d’effectuer une injection d’acide hyaluronique pour combler le creux et ainsi atténuer le coté foncé. Le fait de pratiquer une injection de comblement défatigue de suite.

3/ Les cernes creux

Le cerne creux est provoqué par un affinement de la peau et fonte graisseuse. Ce phénomène arrive progressivement au fur et à mesure que nous prenons de l’âge. Le cerne forme un creux et laisse apparaitre l’os du regard, phénomène que l’on appelle la squelettisation du regard.

Le traitement des cernes creux repose principalement sur les injections d’acide hyaluronique bien spécifique du cerne (pas de pouvoir hygroscopique donc n’attire pas l’eau) pour combler les cernes. Ces injections, qui doivent être placées en sous cutané, donnent tout de suite un regard plus frais et moins fatigué.

poches sous les yeux
Les injections d'acide hyaluronique pour rajeunir le regard.

Elles sont à réitérer tout les 6-9 mois au début puis 1 fois par an. Il existe également un protocole de rajeunissement du regard qui consiste à pratiquer des injections d’acide hyaluronique pour combler le contour du regard (les cernes creux, les tempes et les pommettes), ainsi que des injections de toxine botulique pour éradiquer les pattes d’oies et remonter la queue des sourcils.

Le traitement des cernes

Le traitement des cernes bleues/violettes repose sur l’association de carboxythérapie couplée à un peeling léger à l’acide trichloracétique. La carboxythérapie, qui consiste en l’injection en sous cutané de dioxyde de carbone, va permettre de ré-oxygéner les tissus et donc d’améliorer la microcirculation sanguine en profondeur. Il est souhaitable que l’interface gaz/tissus soit au moins de 20 mn à chaque séance afin que l’oxygène ait le temps d’agir sur les parois vasculaires.

kruhy pod očima
Des séances pour un traitement des cernes et des poches sous les yeux répétitives sont recommandées. 

On fera suivre la séance de carboxythérapie par un peeling léger à l’acide trichloroacétique qui va permettre d’épaissir la peau de la paupière trop fine via des facteurs de croissances synthétisés par biostimulation.  Les résultats sont progressifs, et ne pourront s’observer qu’après quelques semaines post séance. Le protocole optimal est d’une séance par semaine à tous les 15 jours pendant 5 à 6 séances.

publié: 18.03.2019

Auteur

Le docteur Catherine de Goursac exerce la médecine esthétique et anti-âge depuis 30 ans. Elle est membre de nombreuses sociétés savantes, auteur de publications scientifiques et orateur aux congrès internationaux.

Discussion sur le thème

Blépharoplastie - Nouveautés

D'autres recommandations similaires

Blépharoplastie - Questions les plus fréquemment posées

Spécialistes près de chez vous   
Interventions envisagées par les autres