Lifting des seins avec implants

Ça vaut en la peine 97% Ça vaut en la peine Basé sur 158 témoignages de patients

L’augmentation-mastopéxie consiste en un lifting des seins avec une augmentation par prothèses pendant la même intervention. L’intervention se pratique sous anesthésie générale et donne des résultats très satisfaisants.

prsa1

Indications

Toute patiente désirant une amélioration des seins est une candidate potentielle.
Dans le cas ou la patiente nécessite uniquement une augmentation le lifting n’est pas nécessaire. Si les seins sont ptotiques (“tombent”) suite à des accouchements, perte de poids ou avec l’âge un lifting supplémentaire est souvent nécessaire.
Il n’y a pas d’âge pour cette opération (patiente doit être majeure, sauf dans les cas de problème congénital !).
Pendant la consultation on regardera quel est votre souhait en terme de l’esthétique. Le chirurgien vous expliquera ce qu’il peut obtenir comme résultat. Il vous expliquera également les risques potentiels.

L’indication pour la mise des prothèses sera discutée lors de la consultation préopératoire.

Lors de la consultation préopératoire le chirurgien vous expliquera quelles sont les cicatrices nécessaires afin de vous donner le lifting désirable.

En fonction de la correction à effectuer la cicatrice sera la suivante : circulaire autour de l’aréole (périaréolaire), la précédente + une cicatrice verticale (cicatrice “en sucette”), la précédente + une cicatrice horizontale (cicatrice “en ancre”).

Votre chirurgien discutera avec vous également de l’augmentation désirée et la prothèse sera choisie ensemble.

L’intervention se déroule sous anesthésie générale et une hospitalisation d’une nuit est nécessaire.
Avant l’intervention tout médicament anticoagulant doit être arrêté (acide acétylsalicylique, antagoniste de la vitamine K,…) au moins une semaine avant l’intervention.

Fumer est interdit 1 mois avant l’intervention.

Intervention

Le chirurgien dessine les seins en position debout afin d’évaluer l’effet du lifting.
Les asymétries sont à noter à ce moment.
En fonction de la cicatrice choisie pour votre intervention, d’abord la prothèse sera placée (devant ou derrière le muscle). Une fois le volume désiré placé, le chirurgien procède avec le lifting des seins.
La patiente est positionnée en position assise lors de l’opération afin d’évaluer l’effet du lifting et la symétrie.
Une fermeture méticuleuse est nécessaire afin de minimiser les complications.
Un soutien vous sera donné dans le postopératoire immédiat.

L’intervention dure 2 à 3 heures.
La patiente peut retourner à son domicile après l’accord du médecin le jour après l’intervention.

Votre chirurgien vous revoit 5-7 jours après l’intervention afin d’ôter les fils.
Une deuxième visite est désirable après quelques semaines.

Convalescence

Un repos relatif est souhaité pendant deux semaines. Tout travail physique et/ou activité sportive est à éviter pendant un mois. Un travail physiquement léger est permis (bureau, petit ménage…).
Après quatre semaines toutes les activités peuvent être reprises.

Effets de l’intervention

Les résultats de l’intervention sont visibles tout de suite. Les bleus et les œdèmes peuvent être présents pendant quelques semaines.
Le soutien est à porter pendant 4 à 6 semaines.

Complications possibles

Comme pour chaque intervention les problèmes possibles sont : problème de plaie et de cicatrisation, infection, hémorragie. Des problèmes de sensibilité des mamelons peuvent être vus rarement.

A long terme les problèmes suivant peuvent être vus : capsule sur la prothèse, rupture de la prothèse, luxation de la prothèse de sa place d’origine, ptosis des seins sur la prothèse.
Ces problèmes nécessite une reintervention afin de résoudre les problèmes esthétiques.

Contre-indictions

Les problèmes de cicatrisation sont fréquents chez les fumeurs et un arrêt d’un mois est souhaité avant l’intervention et 4 semaines après l’intervention afin de minimiser les risques.

Dans certain cas, afin d’éviter des risques, votre chirurgien vous proposera d’effectuer l’intervention en 2 fois. D’abord le lifting et puis l’augmentation ou vice versa.

Conclusion

L’augmentation-mastopéxie est une intervention qui donne des résultats très satisfaisants quand l’indication et un bon planning préopératoire est fait et toutes les mesures de précaution prises.
L’intervention se pratique sous anesthésie générale et avec une nuitée. Les résultats sont stables pendant plusieurs années.

mise à jour: 02.04.2015