Lifting concentrique/ vertical median

Le forum de discussion ne remplace en aucun cas une consultation personnelle au cabinet du médecin.

Lifting concentrique/ vertical median

AuroreBoreale  |  visitor  |  Provence-Alpes-Côte d'Azur
  • 16 réponses
  • 4 J'aime
Bonjour, je projette pour mes 40 ans un lifting concentrique, car je peux observer un relâchement de mon visage principalement au niveau des bajoues et joues avec creusement et relâchement des cernes…

Mon but est en premier lieu de lifter mes paupières inférieures, remonter mes pommettes ainsi que mes bajoues.
Lorsque je remonte légèrement mon visage je vois clairement des plis au niveau des temps, mais surtout sous les yeux (est ce du aux nombreuses injections de radiesse dans le passé qui ont finalement vieilli prématurément mon visage à cette zone?) , quoi qu'il en soit je recherche un bon professionnel spécialisé dans ce type de technique (concentrique ou vertical médian) afin de projeter cette intervention dans les années à suivre… je prendrai évidement tout le temps nécessaire avant de faire mon choix (je me laisse 2 ou 3 ans).


Bien cordialement,
Morwenna  |  visitor  |  Bretagne
  • 152 réponses
  • 78 J'aime
Bonjour AuroreBoréale
Le lifting concentrique, c'est pour atténuer le vieillissement du tiers moyen du visage c'est bien ça? je m'interroge sur l'opportunité d'un lifting mais je suis un peu perdue devant toutes les possibilités.
Lifting concentrique ou mini lifting ,j'aimerais aussi avoir des éclaircissements.
Je remarque que mes pommettes ont tendance à glisser vers le bas ce qui accentue le sillon naso génien.Et ceci d'autant plus que j'ai de bonnes joues.J'avais aussi des cernes très prononcés.Il y a 13 mois j'ai effectué des injections d'AH pour les combler.Malgré qq petites irrégularités le résultat est satisfaisant et tient toujours.Je pense toutefois pas renouveler l'expérience (peur des ratages apparemment très fréquents).De plus dans 2 ans mon visage aura bien vieilli et il faudra passer à l'étape supérieure.Les injections ne seront plus suffisantes.
AuroreBoreale  |  visitor  |  Provence-Alpes-Côte d'Azur
  • 16 réponses
  • 4 J'aime
j'ai exactement le même problème que toi Morwenna, quel âge as tu ?
Pour ma part je ne crois pas aux injections, en plus cela me fait peur au niveau des yeux...

Répondre à AuroreBoreale

Morwenna  |  visitor  |  Bretagne
  • 152 réponses
  • 78 J'aime
J'ai 53 ans.Jusqu'à présent j'avais toujours fait très jeune mais avec la préménopause mon visage commence à se marquer .Je préfère agir avant que les dégâts soient trop prononcés et je ne souhaite pas me faire poser des fils tenseurs.Pas confiance en cette technique.
Quant aux injections au niveau des cernes, tu as raison de t'en méfier.J'ai pris le risque une fois mais je ne recommencerai pas .Pas envie de me retrouver avec des boudins sous les yeux.Sans compter que dans la zone de l'oeil, l'AH tient très longtemps , parfois 3 ans alors si c'est raté...

Répondre à Morwenna

Sony  |  visitor  |  Nouvelle-Aquitaine
  • 145 réponses
  • 43 J'aime
oui j'ai eu un vrai loupé dans la vallée des larmes et ça fait plus d'un an et demi ...ça met du temps à partir et je pense qu'il vaut mieux un bon lifting que des injections loupées ...

Répondre à AuroreBoreale

Sony  |  visitor  |  Nouvelle-Aquitaine
  • 145 réponses
  • 43 J'aime
un conseil évitez les injections autour des yeux c'est une catastrophe !
j'ai un peu le même pb que vous (joues qui descendent et cernes creusés ) je pense que pour l'instant je vais faire une blépharo
je ne vois pas trop la différence entre lifting malaire et concentrique .

Répondre à Sony

Morwenna  |  visitor  |  Bretagne
  • 152 réponses
  • 78 J'aime
Tout à fait d'accord Sony .Les injections autour des yeux sont à proscrire.J'ai tenté le coup une fois mais je ne suis pas prete de recommencer .Je m'estime chanceuse au vu des témoignages .La chirurgie est de loin préférable surtout lorsque l'on observe d'autres marques de vieillissement telles l'affaissement des pommettes.
J'ai effectué une blépharo des paupières supérieures il y a 2 ans et demi et le résultat est nettement supérieur au point de vue esthétique à celui de mes injections ds les cernes

Répondre à Morwenna

AuroreBoreale  |  visitor  |  Provence-Alpes-Côte d'Azur
  • 16 réponses
  • 4 J'aime
@ Sony et Morwenna, je me renseigne depuis un moment sur les interventions en Tunisie, qui sont plus abordables (car le niveau de vie là bas est moins élevé) pour les mêmes compétences (ils font leurs études en France)…
Seriez vous partantes pour vous faire opérer là bas et partir en groupe ? Ca serait l'occasion de négocier un tarif groupé (ils sont assez ouverts là dessus), leur mettre un peu la pression pour qu'ils fassent le meilleur travail possible (devant un groupe généralement on veut pas d'histoire lol l'union fait la force), mais aussi tout simplement de ne pas se retrouver seule, se faire des amies pourquoi pas et tout ça dans un cadre de vacances (le séjour prévoit hôtel, piscine etc...) qu'en pensez vous ???
Je pense pour ma part me faire opérer au mois de mars, mais je suis flexible :)
Dr Jacques Buis  |  Premium member  |  Chirurgie plastique reconstructrice et esthétique  |  Paris
  • 1083 réponses
  • 617 J'aime
Bonjour madame,

Nous vieillissons parce que notre peau se détend et que progressivement elle ne peut plus garder en position haute nos volumes.

Ces volumes descendent et globalement le visage jeune triangulaire à pointe basse devient carré en raison d’un transfert de volume de haut en bas.

La peau détendue accompagne ce mouvement et la descente des volumes et de la peau se concentre vers le bas et l’avant du pour former les sillons nasogénien, l’abaissement des coins de la bouche, les plis d’amertume, les bajoues et la perte de netteté de l’ovale.

Inversement en haut et sous les paupières inférieures, plis, poches, cernes, vallée des larmes accompagnent l’affaissement et la perte de projection des pommettes.

De même en haut et en arrière, la tempe se vide avec la perte d’élasticité de la peau qui la recouvre.

Au final, c’est dans trois régions que la perte d’élasticité de la peau va entraîner une descente des volumes,
• La tempe en haut et en arrière,
• La région médiane du visage sous les paupières inférieures
• La région latérale du visage.

La région médiane et la région latérale du visage ont en commun la partie antérieure de l’ovale au niveau de laquelle apparaît la bajoue ;
Ainsi, une partie d la bajoue dépend donc des volumes venant de la région médiane au-dessus et une autre partie des volumes venant de la région latérale au-dessus et en arrière.

Pour toutes ces cette raison il n’y a pas un mais trois liftings.

En effet un lifting comme son nom l’indique est un ascenseur qui permet de remonter un volume.
Lorsque vous vous allongez, ces trois ascenseurs fonctionnent, c’est pourquoi votre visage est rajeuni.

Un lifting qui remonte les volumes dans la région médiane de manière verticale en direction de l’œil ne peut pas avoir une action au niveau de la région temporal ni une action le long de la partie postérieure de l’ovale et de la région latérale de la face et inversement !
Dans ces conditions le choix du lifting va dépendre des objectifs de la patiente :

- Si son objectif est le cou alors il faut un lifting de l’ovale et du cou classiquement appeler lifting cervico facial car il est le seul à pouvoir remonter les tissus du cou.

- Si son objectif est la région des paupières inférieures des pommettes et des parties hautes des sillons nasogénien alors il lui faut un lifting vertical de la région médiane de la face ou concentrique, ou Malar lift).

- Si ton objectif est d’agir sur la partie basse des sillons nasogénien, la commissure de la bouche, les plis d’amertume et la bajoue, alors il va falloir déterminer lequel des deux liftings, vertical médian ou lifting de l’ovale est le plus efficace car nous avons vu que cette région de la bajoue était commune à la fois à la région médiane et à la région latérale antérieure de la face.

Dans une première étape, en position allongée on vérifie qu’il y a une nette amélioration ce qui signifie que la remontée des volumes donc le lifting est la solution.

Ensuite face au miroir on va mimer avec les doigts dans un premier temps un geste reproduisant un lifting vertical médian pour observer son effet au niveau de la bajoue puis on va mimer un lifting de l’ovale pour observer son effet sur là bajoue et comparer l’efficacité des deux :

Trois situations sont des lors envisageables :

- Soit le lifting vertical médian est celui qui a le plus d’action sur la bajoue et c’est celui qu’il faut choisir en priorité.
- Soit le lifting de l’ovale (limité à l’ovale, encore appelé mini lift) est celui qui a le plus d’action sur la bajoue alors c’est celui qu’il faudra réaliser en priorité en priorité.
- Soit les deux ont une action identique et il va falloir trouver un bénéfice secondaire en supplément de la bajoue pour pouvoir choisir entre ces deux liftings lequel sera réalisé en premier et ainsi les départager!
• Si en complément de la bajoue la patiente parle de son cou alors on choisira d’abord le lifting de l’ovale en étendant dans la dissection jusqu’au cou, il devient alors lifting de l’ovale et du cou ou lifting cervico facial.
• Si la patiente évoque comme objectif numéro en complément de la bajoue, des régions des paupières Inférieures, cernes poches, alors on choisira plutôt à réaliser dans un premier temps un lifting vertical médian de la face.
L’autre option consistera plutôt que d’avoir à choisir entre les deux, de réaliser les deux, le vertical médian et le listing de l’emballer du coup en même temps, cela s’appelle un lifting composite.

Enfin pour terminer, mais nous aurions pu commencer par cela, la tempe soutient les deux régions précédentes et dans bien des cas un lifting temporal serait indispensable.

J’espère que ces quelques informations vous aideront à y voir plus clair.
Cordialement
AuroreBoreale  |  visitor  |  Provence-Alpes-Côte d'Azur
  • 16 réponses
  • 4 J'aime
@Morwenna, je me renseigne depuis un moment sur les interventions en Tunisie, qui sont plus abordables (car le niveau de vie là bas est moins élevé) pour les mêmes compétences (ils font leurs études en France)…
Seriez vous partantes pour vous faire opérer là bas et partir en groupe ? Ca serait l'occasion de négocier un tarif groupé (ils sont assez ouverts là dessus), leur mettre un peu la pression pour qu'ils fassent le meilleur travail possible (devant un groupe généralement on veut pas d'histoire lol l'union fait la force), mais aussi tout simplement de ne pas se retrouver seule, se faire des amies pourquoi pas et tout ça dans un cadre de vacances (le séjour prévoit hôtel, piscine etc...) qu'en pensez vous ???
Je pense pour ma part me faire opérer au mois de mars, mais je suis flexible :)
bissa69  |  visitor  |  Hauts-de-France
  • 66 réponses
  • 19 J'aime
Bonsoir AuroreBoreale je suis dans la même situation que vous ,est ce que c'est possible de me contacter en message privé , mon abdominoplastie du mois de Février m'a coûté les yeux de la tête . cordialement

Consultez un spécialiste dans le domaine : Lifting du visage.

Dr Jacques Buis
Chirurgie plastique reconstructrice et esthétique, Paris, 25 ans de pratique

D'autres recommandations similaires

Spécialistes près de chez vous