Quelles sont les possibilités d´une augmentation mammaire

Vous ne savez pas quelle méthode choisir? Vous avez des doutes entre les différents types opératoires? Dr. Benhamou vous conseillera dans son interview.

Monsieur Benhamou, pouvez-vous décrire l'évolution de l'augmentation mammaire ?

L’augmentation mammaire par prothèse est une intervention relativement simple. Les suites opératoires ne sont pas contraignantes. Dans les 3 à 7 jours post opératoires la patiente peut ressentir des douleurs, qui seront maîtrisées par la prise d’antalgique. Un soutien gorge de contention devrai être porté jour et nuit. Les cicatrices le plus souvent aréolaires, cicatrisent rapidement et les fils se résorbent seuls. Après 1 à 3 mois la patiente oubli presque la présence de prothèse, le sein commence à dégonfler suite à la résorption des œdèmes post opératoires. De 3 à 6 mois la poitrine s’assouplit de jour en jour pour retrouver un aspect naturel. A 1 an, la cicatrisation est à son terme et la poitrine à son résultat final.

Quelle est la différence entre les implants mammaires en silicone et les implants mammaires salins ?

Si vous envisagez des implants mammaires, vous vous demanderez sûrement comment choisir entre les implants remplis de gel de silicone et ceux remplis de solution saline (sérum physiologique). Ils ont tous deux une membrane extérieure en silicone. Cependant, les implants diffèrent en matière, en cohésivité, en texture et en remplissage.

Les implants salins peuvent être remplis d'eau salée stérile. Ils sont insérés vides dans le sein, puis remplis une fois qu'ils sont en place. En cas de rupture de prothèse il y a l’avantage de n’avoir aucun fluide étranger dans le sein. Ces prothèses peuvent se dégonfler au fil du temps et donner un effet de vagues au sein et créer des asymétries mammaires, ce qui est le principal problème.
Les implants en gel de silicone sont pré-remplis d’un fluide épais et collant qui imite de près la sensation de graisse humaine. La plupart des femmes estiment que les implants mammaires en silicone ressemblent plus à de la glande mammaire naturel. Le gel et cohésif ce qui permet de ne pas couler en cas de rupture de prothèse.

Pour ma part je ne pose que des prothèses mammaires en gel de silicone cohésif.

Quels types d'implants utilisez-vous et quelles sont les différences principales ?

J’utilise des implants en gel de silicone cohésif, qui proviennent de laboratoires de grandes marques reconnues : SEBBIN, EUROSILICONE, MENTOR, POLYTECH…

J’utilise différentes gammes de prothèses selon les besoins et le résultat attendu de mes patientes. Pour certaines voulant une poitrine avec un décolleté très pigeonnant je commanderai des prothèses rondes à haut profil par exemple, pour d’autres voulant un gros volume mais avec une forme de sein plus naturel je commanderai des prothèses anatomiques à profil modéré. En général j’opte pour des implants micro texturé ou texturé pour éviter le risque de coque au maximum et pour favoriser l’adhérence de la prothèse. 

b1037453a1037453
Post d´implant 350 ml par incision aréolaire inférieure

Pouvez-vous décrire une consultation idéale avant une augmentation mammaire ?

La consultation est la première étape primordiale avant toute intervention de chirurgie esthétique. C’est le moment ou le lien de confiance doit s’établir entre la patiente et moi. Dans un premier temps j’écoute ce pourquoi la patiente désire se faire opérer, et ce qu’elle attend de l’intervention et les résultats escomptés.
Je l’examine ensuite et lui dirai quel résultat elle pourra espérer et lui expliquerai la place de la cicatrice et ou je placerai les prothèses. Toute la procédure chirurgicale ainsi que les soins post opératoires et les risques lui seront exposés.
Nous choisirons ensuite la taille des prothèses ensemble avec plusieurs essayages. Une fois que j’ai pu répondre à toutes ses questions, je lui remets un devis et un consentement mutuel éclairé et les détails administratifs à suivre avec les examens pré opératoires à effectuer si elle désire poursuivre dans sa démarche d’augmentation mammaire.

Qu’est-ce la méthode Dual Plan ?

Le dual plan est une technique d’augmentation mammaire qui consiste à placer la partie supérieure de la prothèse en rétro musculaire et la partie inférieure sous la glande mammaire. J'avais l'habitude d'utiliser rarement la méthode du Dual Plan sur les patientes atteintes de ptôse mammaire ou d’un léger affaissement de la poitrine, mais maintenant je le fais beaucoup plus.

À mon avis, cela permet une plus grande précision de placement de l'implant et la meilleure mise en forme de la partie inférieure de la poitrine. Bien que la différence entre le dual plan et une technique sous-musculaire normale soit très subtile, je pense que les résultats sont constamment meilleurs avec un dual plan. Essentiellement, la principale différence entre les deux est que, avec une dissection en dual plan, on fait un effort pour élever la partie inférieure du tissu mammaire du muscle pectoral jusqu'au niveau du mamelon ou de la bordure de l’aréole. Tout d'abord, il donne une grande visibilité aux bordures du muscle pectoral afin que la couverture musculaire maximale puisse être obtenue par rapport à l'implant, ce qui empêche une distorsion extrême de la poitrine avec une contraction musculaire. Il permet également à l'implant de remplir le contour inférieur de la poitrine et de produire une forme plus complète et plus équilibrée. Au final, cela se traduit par une forme plus naturelle de la poitrine.

Qu'est-ce le lipofilling mammaire ?

Le lipofilling mammaire est une technique d’augmentation mammaire sans implants et sans cicatrices pour un résultat très naturel.

Il consiste à prélever de la graisse sur la patiente ce qui permettra en plus d’affiner sa silhouette et de supprimer des bourrelets disgracieux, puis de réinjecter cette même graisse purifiée dans le sein pour donner du volume et du galbe à la poitrine.

Quels sont les avantages du lipofilling mammaire ?

Le lipofilling mammaire permet aux femmes de n’avoir aucune cicatrice sur le sein. On ne peut pas imaginer le passage à la chirurgie esthétique cela donne un rendu plus que naturel. Les patientes réticentes au port de prothèses mammaire et ayant peur de ne pas supporter de corps étrangers se sentent rassurées grâce à cette technique. En plus d’avoir une augmentation mammaire les patientes se débarrassent de leur graisse en trop.

c1060272a1060272
Transfert de graisse

Y a-t-il des limites concernant le lipofilling mammaire ? Peuvent toutes les patientes subir ce type d'augmentation ?

Le lipofilling ne peut pas donner la même augmentation qu’une prothèse en terme de volume on ne pourra gagner plus d’un bonnet si le volume de graisse prélevé le permet. Il faut également que la patiente est assez de graisse à prélever pour obtenir des résultats satisfaisant (3 à 4 litres). La forme du sein ne peut pas être modifiée comme avec une prothèse pour donner un aspect rond uniforme par exemple.

Quel est le résultat du lipofilling mammaire ?

Après un lipofilling mammaire le résultat est immédiat. De légers gonflements ou ecchymoses peuvent apparaître les premières semaines. Le résultat est stable après 6 mois, la graisse se résorbe d’environ 30% ces 6 premiers mois. Le résultat est une poitrine plus remplie et plus galbée avec un effet très naturel.

Comment décider entre les implants mammaires et le lipofilling mammaire?

Les implants mammaires sont conseillés aux femmes :

  • n’ayant pas assez de graisse à prélever
  • voulant augmenter leurs seins d’un ou plusieurs bonnets
  • voulant donner à leurs seins une forme symétrique et plus défini

Le lipofilling mammaire est conseillé aux femmes :

  • voulant remplir un peu leurs seins et redonner du galbe
  • voulant symétriser leurs seins
  • ayant assez de graisse à prélever
  • voulant affiner leur silhouette

publié: 28.08.2017

Discussion sur le thème

Spécialistes près de chez vous   

Interventions envisagées par les autres