Comment choisir un médecin pour l'augmentation mammaire ?

Auteur: Pavel Hilbert

La médecine n'est pas une science exacte. Chaque médecin peut pratiquer l'augmentation mammaire de la manière qu'il préfère. Comment choisir un spécialiste pour augmenter les seins ?

Même les meilleurs spécialistes ne sont souvent pas d'accord sur le processus opératoire ou le positionnement d'implant. Il existe plusieurs approches chirurgicales, différentes options de positionnement d'implants ainsi que différents types d'implants. Vous pouvez rencontrer deux médecins renommés avec des opinions totalement différentes : l'un recommande des implants ronds avec le positionnement sous le muscle, l'autres des implants anatomiques avec le positionnement sous la glande.

Vous voulez trouver le meilleur chirurgien plastique ? Cherchez des informations sur l'augmentation mammaire !

Pour choisir un chirurgien plastique, il faut chercher des informations de base sur l'augmentation mammaire afin de savoir quelles sont les possibilités. C'est un peu comme un devoir ou une préparation à un test. Lisez tout sur la procédure et apprenez ce qui vous attend pendant et après l'opération. Plus vous savez, plus la consultation sera utile. Vous constaterez que, par exemple, l'implant peut être stocké sous le muscle, sous la glande ou au milieu (dualplane). Vous apprendrez également qu'il existe des implants ronds, anatomiques ou ergonomiques et aussi de différentes surfaces.

Il faut savoir qui vous êtes : si vous faites du sport, vous pouvez avoir de solides muscles du sein. Les seins sont différents avant et après la grossesse. Il faut également considérer si vous êtes grande ou si vous avez une poitrine serrée. Tout cela devrait influencer le choix d'implants et la méthode chirurgicale d'insertion.

operacni pristupy augmentace prsou
1. Incision transaxillaire 2.Incision périaréolaire 3.Incision inframammaire 

Vous devez également apprendre que vous devez choisir le type de cicatrice (la méthode d'insertion de l'implant) - on parle de la méthode rétro-glandulaire ou rétro-musculaire. De nombreux chirurgiens renommés préfèrent une méthode particulière d'insertion de l'implant mammaire. Un spécialiste vous dira qu'il ne fait jamais la méthode axillaire. Un autre vous expliquera qu’il insère l’implant surtout à partir de la ligne sous les seins car la cicatrice n'est pas visible, alors que par l’insertion par aisselle, la cicatrice sera visible lorsque les bras seront levés et en plus, au cas de seconde opération, il faudrait placer l'implant par la ligne sous les seins. Le premier peut s'opposer que la cicatrice dans la ligne sous les seins peut également être visible, en particulier en position couchée, et qu'il n'est pas toujours possible de la placer exactement dans la ligne de poitrine. Chaque spécialiste a une opinion différente et chaque méthode a ses avantages et ses inconvénients. Alors, comment choisir le meilleur chirurgien plastique ?

Le choix de votre médecin : La sympathie est essentielle

Le médecin devrait comprendre ce que vous voulez et vous devez le comprendre aussi. Il faut considérer pas seulement son expertise mais aussi son caractère personnel. Il devrait montrer qu'il s'intéresse à vous car vous n'êtes pas juste une cliente ordinaire pour lui.

Un vrai spécialiste de l'augmentation mammaire ne devrait pas propager la procédure lors de la consultation : il devrait surtout vous informer sur les possibilités et expliquer tout cela dont vous avez besoin. Le goût esthétique est également très important chez un spécialiste de la chirurgie plastique. Les chirurgiens disent que le résultat idéal après une chirurgie esthétique est un résultat naturel, c'est-à-dire un résultat qui ne se voit pas.

Certains médecins font tout ce que vous voulez : même des seins qui sont anormalement grands par rapport à une femme avec une petite silhouette. Un autre chirurgien dit qu'il ne fait que des seins naturels. Il explique que si vous avez un implant qui est trop grand, il sera visible que vous avez des seins augmentés mais par contre, il est probable que vous serez réopérée un jour. De plus, trop c'est trop. Les chirurgiens plastiques disent que de grands implants peuvent causer de grands problèmes. La gravitation est inexorable et les seins tombent avec le temps. Des implants qui sont grands tombent plus vite.

Comment savoir que vous avez bien choisi votre spécialiste pour la chirurgie des seins ? Un bon chirurgien ne devrait pas être automatiquement d'accord avec tout ce que vous dites, il ne devrait pas vous presser afin que vous preniez une décision. Il devrait vous plutôt conseiller de prendre beaucoup de temps pour faire la décision finale. Ainsi, vous pouvez savoir qu'il s'agit d'un bon spécialiste de la chirurgie des seins et que vous êtes a la bonne adresse.

Choisir un spécialiste de l'augmentation mammaire n'est pas comme choisir un sac à main

Cherchez un médecin qui vous écoutera. Comment savoir s'il vous comprend ? Il vous pose des questions et il vous écoute. Vous devriez bien sûr aussi poser des questions et écouter pendant la consultation. Lors de la consultation, vous allez sûrement oublié de demander quelque chose. N'hésitez pas à contacter le médecin ensuite par mail ou par téléphone. Vous pouvez même poser la même question deux fois. C'est vous qui va subir une intervention chirurgicale donc vous devez être bien informée.

Si vous avez une idée concrète qui n'est pas idéale de sa pointe de vue, n'hésitez pas à en parler.  Prenez le temps de réfléchir, ne prenez pas de décision rapide, sous pression. En cas de doute, consultez un autre médecin pour obtenir un deuxième avis. Vous n'achetez pas un sac à main. Vous voulez subir une opération et lorsque vos seins grossissent, vous devriez être heureuse avec eux. Si vous n'êtes pas contente du résultat de l'augmentation mammaire, la seule possibilité est de subir une autre opération. En plus, les seconde opérations sont toujours plus difficiles et elles ont plus de risques que la première opération.

Augmentation mammaire : De la consultation aux soins postopératoires

Si votre médecin ne prend pas assez de temps pour vous, si vous avez peur de poser des questions, si vous sentez qu'il est pressé et qu'il est réticent, prenez un rendez-vous chez un autre médecin. Chaque intervention comporte des risques. Il y a toujours des complications qui peuvent arriver. Les complications après l'augmentation mammaire sont fréquentes (environ dans 5-10% des cas). Dans la plupart des cas, cependant, les complications peuvent être résolues.

C'est pourquoi vous devez avoir confiance en votre médecin. Votre médecin doit être communicatif : Il peut arriver que vous aurez des douleurs dans la cicatrice, que la cicatrice commence à s'empiffrer, que vos seins seront durs, etc. Il n'est pas possible d'hésiter à demander à votre médecin ce qui est normal et ce qui ne l'est pas. Si vous avez peur de poser des questions à votre médecin déjà avant la chirurgie ou s'il ne communique pas avec vous lors d'une consultation et ne répond pas à vos questions, à quoi ressemblera-t-il après l'opération en cas de complications? Après la chirurgie, vous devez toujours poser vos questions éventuelles à votre chirurgien. Les discussions sur l'augmentation mammaire ne vous aideront pas après la chirurgie.

Ne choisissez pas votre chirurgien par prix

Ne choisissez pas votre médecin seulement par prix. Le prix de l'augmentation mammaire se situe en France entre 4.000 et 8.000 EUR. Demandez ce que comprend le prix : type d'implants, longueur d'hospitalisation, lessive postopératoire, etc. Il est clair que vous souhaitez rentrer chez vous le plus tôt possible. Si votre médecin recommande une hospitalisation après l'augmentation mammaire, c'est pour votre bien. Les chirurgiens plastiques les plus renommés n'ont généralement pas de bas prix et en même temps, le plus cher ne signifie pas le meilleur.

Consultez un expert

Vous allez chez un chirurgien plastique, tout comme chez un avocat, car il s'agit des experts dans leur domaine. Si le médecin essaie de vous expliquer quelque chose, écoutez-le patiemment. En tant que spécialiste de l'augmentation mammaire, il sait très bien qu'est-ce qu'il vous conseille.

Comment choisir des “seins en silicone” ?

Votre amie a des implants de 275 ml et elle a de beaux seins donc vous voulez le même implant et le même volume car vous voulez aussi un si beau décolleté. Mais ça ne marche pas comme ca. Vous avez un autre type de poitrine, la distance entre vos seins est différente, la qualité de peau est différente, la taille des seins est différente et la taille de la glande mammaire est différente. Il faut considérer pas seulement le volume d'implant mais aussi la projection d'implant (hauteur/largeur du projet lorsque vous le regardez de haut). Et finalement, il faut considérer la forme de l'implant en silicone, qu'il soit rond, anatomique ou ergonomique. Vous ne pouvez pas choisir un implant mammaire juste d'après le volume.

“Ne faites pas votre propre diagnose !” Vous ne pouvez pas dire au médecin que vous voulez un implant mammaire de 275 ml, rond et sous le muscle. Vous devez avoir une idée du résultat quand vous venez chez le médecin : quels seins vous voulez et où vous voulez avoir des cicatrices. Votre médecin devrait proposer des implants idéaux et leur emplacement. Si le chirurgien recommande quelque chose d'autre que vous avez attendu, demandez pourquoi il propose une telle solution. Votre médecin devrait vous dire s'il est capable de répondre à vos attentes. "Si vous voulez de plus grands seins, c'est possible, regardez les photos, mais le résultat ne sera pas probablement naturel." Vous devez vous assurer que le médecin comprend ce que vous voulez, ce que vous attendez de la chirurgie. D'autre part, soyez ouverte aux conseils et aux recommandations de votre médecin.

Comment tester un implant mammaire ?

Comment le chirurgien plastique devrait-il vous donner le choix de taille et de forme d'implants mammaires? Il y a deux possibilités : Le premier est la méthode de dimensionnement (“sizing”). Vous serez vêtu d'un soutien-gorge spécial et votre médecin échangera des implants de différentes tailles et formes. Vous prendrez un T-shirt sur votre soutien-gorge et regarderez votre futur décolleté. Vous verrez comment vous vont par exemple des implants anatomique de 275 ml et aussi comment vous supportez le poids de l'implant.

Une autre possibilité représente la simulation 3D : votre médecin prendra une photo à trois côtés et vous montrera des résultats possibles sur ordinateur. Les médecins diffèrent quant à la meilleure façon de choix de l'implant mammaire. Certains vous expliquent pourquoi ils n'utilisent pas la simulation 3D d'augmentation mammaire, d'autres vous l'offriront.

Augmentation mammaire : Art et science

Un chirurgien plastique est un scientifique et un artiste à la fois. Il devrait tout mesurer avec précision. La taille des aréoles, la distance du sternum, la distance entre les mamelons. Il devrait aussi dessiner avec précision la partie qui doit être opérée. En outre, l’empathie est nécessaire pour la compréhension mutuelle. Le chirurgien plastique doit comprendre votre vision et comprendre quel résultat vous attendez.

Prenez beaucoup de temps pour choisir votre chirurgien plastique

Vous avez besoin du temps pour choisir un chirurgien plastique. Il faut bien réfléchir après la consultation avant de se laisser opérer. Prenez beaucoup de temps pour faire la décision finale.

Vous hésitez ? Attendez encore

Si vous hésitez, ne vous laissez pas opérer. Subir une augmentation mammaire devrait être votre décision personnelle, le résultat de l'opération devrait améliorer votre vie et vous apporter de la joie. Ne vous laissez jamais opérer pour le plaisir ou sous la pression de quelqu'un d'autre.

 

mise à jour: 14.09.2018

Discussion sur le thème

Augmentation mammaire (Implants mammaires) -

D'autres recommandations similaires

Lilieee1 08.10.2017
Ça en vaut la peine

Peau tendue entre mes seins après une augmentation mammaire: Bonjour , jai été opéré pour une augmentation mammaire il y a maintenant 13 mois . Jai des implants polytech 760 cc sous muscles. Seulement... Plus 

4 J'aime   84 Commentaires  
Spécialistes près de chez vous   
Interventions envisagées par les autres